THOMAS RENZ DÉNONCE ET RÉVÈLE DES CHIFFRES CHOQUANTS, DÉPARTEMENT DE LA DÉFENSE !!!

Vues: 43531

0

c19legrandreveil

De: c19legrandreveil

Date d'envoi: 02/03/2022

Etiquettes: génocide   virus   vaccin   meurtre   covid   bigpharma   propagande   tueurs   violence   mensonge   manipulation   hypocrisie   hécatombe   dépopulation   nazi   carnage     

- L’avocat Thomas Renz publie des données étonnantes d’un système de suivi des blessures et des décès jamais vu auparavant… https://resistance-mondiale.com/lavocat-americain-thomas-rentz-attaque-le-gouvernement-federal-et-fauci-co-contre-lobligation-vaccinale-avec-des-documents-du-cdc-et-hhs-qui-prouvent-la-dangerosite-des-injections - "Voici votre unique porte de sortie, politiciens et autres... pour ceux d'entre vous qui avez été des vendeurs de Covid, voici votre 'sortie', et je veux que vous m'écoutiez. Je vais le dire en termes aussi simples que possible. Ces données vont sortir. Nous allons les diffuser partout... Je les ai données à tellement d'avocats que vous allez avoir du mal à nous faire taire. Vos options sont les suivantes : vous pouvez sortir et soutenir le peuple américain et vous pouvez commencer à enquêter et, espérons-le, à emprisonner ces bureaucrates qui ont assassiné nos soldats et le peuple américain, OU, vous pouvez montrer au peuple américain que vous êtes du côté de la mort... J'ai vu aujourd'hui, j'étais scandalisé, Anthony Scumbag Garbage Murderer Fauci est sorti et a dit qu'il voulait injecter ça aux enfants de moins de 4 ans dans une série de trois doses. Il veut assassiner plus d'enfants... C'est un menteur. C'est un Mengele sous stéroïdes. Je ne peux pas imaginer un être humain pire que lui sur cette planète". - Dans une déclaration sous peine de parjure (NDLR : donc sous serment) que Renz prévoit d’utiliser devant un tribunal fédéral, les docteurs Samuel Sigoloff, Peter Chambers et Theresa Long – trois médecins militaires – ont révélé qu’il y a eu une augmentation de 300% des codes DMED enregistrés pour des fausses couches dans l’armée en 2021 par rapport à la moyenne sur cinq ans. La moyenne sur cinq ans était de 1 499 codes pour des fausses couches par an. Au cours des 10 premiers mois de 2021, elle était de 4 182. Comme Renz l’a expliqué dans une interview avec TheBlaze, ces médecins ont interrogé les chiffres de centaines de codes de 2016 à 2020 pour établir une moyenne de base sur cinq ans. Ces codes concernaient généralement des affections et des blessures que la littérature médicale a établies comme étant des effets indésirables potentiels des vaccins. Outre le pic des diagnostics de fausses couches (code CIM O03 pour les avortements spontanés), on constate une augmentation de près de 300 % des diagnostics de cancer (d’une moyenne de 38 700 par an sur cinq ans à 114 645 au cours des 11 premiers mois de 2021). Il y a également eu une augmentation de 1 000 % des codes de diagnostic pour les problèmes neurologiques, qui sont passés d’une moyenne de base de 82 000 à 863 000 Voici d’autres chiffres qu’il n’a pas mentionné lors de l’audition mais qu’il a donné lors de l’interview: ? infarctus du myocarde 269% d’augmentation ? paralysie de Bell 291 % d’augmentation ? malformations congénitales (pour les enfants de militaires) 156 % d’augmentation ? infertilité féminine augmentation de 471% ? embolies pulmonaires augmentation de 467% https://www.mondialisation.ca/des-lanceurs-dalerte-partagent-des-donnees-medicales-du-ministere-de-la-defense-qui-font-exploser-le-debat-sur-la-securite-des-vaccins/5664663 https://rumble.com/vq0qgx-lavocat-thomas-renz-pose-la-question-clef-pourquoi-tous-ces-meurtres-que-vo.html

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

0 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

Aucun commentaire n’a encore été posté pour cette vidéo