EXPLOSIF... ED DOWD, EX BLACKROCK, QUI A PRÉDIT LE CRASH DE MODERNA BALANCE DE NOUVELLES INFOS !!!

Vues: 44945

0

c19legrandreveil

De: c19legrandreveil

Date d'envoi: 03/21/2022

Etiquettes: génocide   virus   vaccin   meurtre   covid   bigpharma   propagande   tueurs   violence   mensonge   manipulation   hypocrisie   hécatombe   dépopulation   nazi   carnage     

L’ANCIEN DE CHEZ BLACKROCK, EDWARD DOWD DÉCLARE QUE MOINS D’UN ÉVÉNEMENT INDÉSIRABLE SUR 10 EST DÉCLARÉ EN ALLEMAGNE ET QUE 3,6% DE LA POPULATION EST VICTIME D’EFFETS SECONDAIRES, CE QUI FAIT UNE PERSONNE SUR 25.... - voilà le scandale qui éclate en Allemagne : les données du BKK (plus grosse Mutuelle Allemande) montrent que l'incapacité de travail explose chez les vaccinés ! https://uncutnews.ch/eklat-im-bundestag-bkk-daten-zeigen-dass-die-arbeitsunfaehigkeit-bei-den-geimpften-explodiert - Cet ancien gestionnaire de portefeuille de BlackRock, révèle que de nombreux traders de Wall Street qui ont dû se soumettre à la vaccination afin de conserver leur emploi, souffrent à présent d'effets secondaires et commencent à prendre conscience de ce qui se passe. Et bien sûr, ils sont furieux. - Pour lui, "Il est clair que les données cliniques des essais présentés par Big Pharma pour obtenir leur AMM, sont frauduleuses et que des nouvelles circulent désormais à Wall Street selon lesquelles l'ensemble des essais cliniques pourraient être frauduleux, ce que je crois qu'il sont, à mon avis à 100 %, ." « Et je veux que vous sachiez que Wall Street se rallie à cette hypothèse. Je reçois beaucoup de demandes d'anciens collègues et les gens veulent savoir ce qui se passe. "Si les médias grand public continuent "d'ignorer" cela, la Bourse de Wall Street, elle, sait. "Toute ma carrière, mon travail était d'être en avance sur l'actualité et en temps que chef de file nous n'avons pas attendu le Wall Street Journal ou le New York Times. Pendant toute ma carrière, j'ai fait le point avec 30% des informations disponibles et ai misé du capital sur mes pronostics." "Nous n'avons pas besoin des médias grand public, car mon objectif a été de faire en sorte que ces actions commencent à sous-performer. Et elles ont commencé à chuter avant que je ne commence à avoir plus de notoriété, donc ce n'est pas à cause de moi. Des gens plus intelligents que moi le savaient déjà. - Dowd confirme qu'à ses yeux, il s'agit d'une fraude. " Je peux dire que c'est de la fraude, parce que je parle à des investisseurs. Je n'ai pas besoin de le prouver. Mais contrairement aux fraudes classiques, où des gens perdent de l'argent, comme dans l'affaire Enron ou d'autres fraudes qui se sont déjà produites par le passé, dans ce cas-ci, la fraude n'est plus simplement financière car des gens meurent et sont blessés. Selon l'ex-trader qui se fonde sur trois sources d'information, quelque chose est en train de se passer. - Il y a d'abord la base de données du VAERS qui compile les déclarations de plus en plus nombreuses d'effets secondaires et de décès post-vaccinaux. Il y a ensuite, la bombe qui a fuité à l'initiative de trois dénonciateurs (des médecins) travaillant au sein de l'Armée américaine, lesquels ont révélé par la voix de leur avocat Tom Renz, l'explosion du nombre d'effets secondaires graves chez les militaires vaccinés: https://rumble.com/vtz421-thomas-renz-dnonce-et-rvle-des-chiffres-choquants-dpartement-de-la-dfense-.html - Et enfin, récemment, les compagnies d'assurance-vie ont alerté sur leur bilan préoccupant lié à l'importante surmortalité qu'elles observent depuis plusieurs mois (un excès mensuel de 100 000 personnes entre 18 et 65 ans au-delà de la mortalité moyenne) corroborée par les observations faites dans le secteur des pompes funèbres. "Si rien ne peut convaincre un public endormi ou pas encore réveillé, l'argent, lui, parle.... « Si j'avais voulu dissimuler la crise de la dette, j'aurais fait exactement ce que j'ai dit. J'aurai pensé comme un criminel et ce n'était pas si difficile de trouver cette astuce: si vous êtes devant une gigantesque crise de la dette et que les pensions ne peuvent plus être payées et que le contrat social a déjà été rompu - la plupart des gens ne le savent pas encore – vous devez mettre en place un système pour contrôler les émeutes (et la colère des masses qui ont été spoliées), limiter les déplacements, contrôler les comptes bancaires. "Et nous y voici. Nous voyons Trudeau geler des comptes bancaires sous prétexte médical, pour nous "aider", car nous sommes tellement "en danger" face à un virus auquel 99,9 % d'entre nous survivent. "C'est un complot, pour lequel je n'ai aucune preuve mais si je dirigeais le spectacle, ce qu'ils ont fait est exactement ce que j'aurais fait dans la même situation c'est à dire si je voulais empêcher les gens de comprendre que j'avais fait exploser le monde avec la dette souveraine. « Ça ne va pas bien pour eux (les globalistes, le Deep State). Du tout. Vous ne pouvez pas cacher les cadavres. Et c'est la chose la plus triste à ce sujet et. Les corps s'entassent. » - PETIT RÉCAPITULATIF: - L'arrière-plan de tout ceci débute donc en 2020 : un virus qui imite la grippe balaie le monde. Peut-être s'agit-il d'une arme biologique créée par l'homme pour couvrir l'effondrement économique mondial dû à un endettement incontrôlable et à une inégalité croissante des richesses. La majorité croit en leurs gouvernants et obéit aveuglément aux ordres de se confiner pendant que les chaînes d'approvisionnement se désagrègent, ils perdent des emplois, des petites entreprises s'écroulent et finalement la classe moyenne est anéantie. - Aussi Impensable que cela paraisse, les grandes entreprises peuvent continuer à fonctionner et les gens sont autorisés à y faire leurs courses mais pas autorisés à se rassembler, à utiliser les plages ou les parcs… Certaines villes ne vous permettront pas de courir dans la rue ou même de faire du vélo. Les masques deviennent obligatoires, bien après la propagation du virus. Des drones sont déployés pour faire respecter ces règles. Les citoyens sont encouragés à se dénoncer les uns les autres et même l'ordre social s'effondre et les gens commencent à être déprimés et suicidaires à cause de l'isolement et certains meurent même de faim. Le virus continue inexplicablement de jouer à cache-cache, par fluctuations variables selon les gouvernements mondiaux, ce qui légitimise d'office encore davantage de restrictions et de sanctions qui sont promulguées à la hâte. Les protestations ne sont pas autorisées car, bien sûr, elles propageraient le virus. - En arrière-plan, des milliardaires magnanimes se remplissent les poches en travaillant avec diligence sur un vaccin et un système d'identification numérique pour s'assurer que vous êtes un bon citoyen. L'économie ne sera pas réouverte, disent les gouvernements sans vaccins obligatoires pour tout le monde. - Ce sont encore ceux qui doutent de tout cela mais ils sont encore peu nombreux et espacés. Ces quelques-uns qui refusent de se faire injecter et préfèrent se mettre aux abris. Le vaccin est administré et beaucoup commencent à souffrir de problèmes, mourir. Bien sûr, les gouvernements accusent ceux qui refusent l'injection fatale d'en être la cause. - Et n'oublions pas que pendant la propagation du virus, les géants des médias sociaux, tous confondus, ont censuré à tout va toutes les opinions dissidentes, même celles d'experts hautement plus qualifiés, que les bouffons VRP de BIGPHARMA, qui s'écarteraient des décrets supranationaux, de la pensée unique et qui opéreraient en dehors de toutes les lois illégales promulguées par nos gouvernements. https://forbiddenknowledgetv.net/blackrock-whistleblower-who-predicted-the-crash-of-moderna-breaks-new-bombshell-information/

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

0 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

Aucun commentaire n’a encore été posté pour cette vidéo