Où sont les masques ?

Vues: 3082

0

zorglubz

De: zorglubz

Date d'envoi: 03/30/2020

Etiquettes: Santé   scandale sanitaire   covid-19   Amateurs d'état   Escrocs  

Le 23 février dernier, Olivier Véran assurait que la France était prête à affronter l'épidémie de coronavirus. Entretenant cette fiction de préparation, le gouvernement a promis pendant trois semaines, aux professionnels (médecins, hospitaliers, pharmaciens, soignants des EHPAD, pompiers, policiers...), des équipements de protection basiques, à commencer par les masques, qui ne sont jamais arrivés, ou au compte-gouttes. Le 20 mars, Olivier Véran a finalement reconnu à l'Assemblée que la France n'était pas préparée, et le 21 mars en conférence de presse que les stocks de masques étaient peu fournis. Retrouvez dans ce document trois semaines de déclarations pour le moins étranges, sinon oxymoriques, qui ont réduit les professionnels de santé à une attente toujours vaine, et les ont exposés, avec leurs patients, à un risque toujours plus élevé. Il y avait des masques et en même temps il n'y en avait pas. La France était prête et en même temps elle ne l'était pas. Ah, si les envolées compassionnelles et le lyrisme louangeur, promulguant l'héroïsme de nos soignants, avaient pu se traduire en masques, tests, blouses, gel et gants : mais après tout qu'y peut le gouvernement ? Vous savez bien que les français sont irresponsables. Merci à Blueman d'avoir mis à disposition cette vidéo, son site : https://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

2 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

Lupinthe3rd 03/30/2020 Répondre Signaler un abus

Gouvernement nullissime !!!

zorglubz 03/30/2020 Reply to Lupinthe3rd Répondre Signaler un abus

Entièrement d'accord avec vous, comme 80% des français sur ce sujet, dommage qu'il en ait encore pour voter pour ces brêles de la ReM...