Pr Bergholz - Effets Secondaires "vaccins COVID" : «Au niveau européen nous parlons de 100 000 cas. »

Vues: 43210

0

MyriamBloch

De: MyriamBloch

Date d'envoi: 09/23/2021

Etiquettes: vaccin covid   protéine spike   expérimentation   crime contre humanité  

Source vidéo : tARTE à la crême https://rumble.com/vmto3d-pr.-bergholz-effets-secondaires-vaccins-covid-au-niveau-europen-nous-parlon.html?mref=6zof&mrefc=2 Extrait VostFR de la conférence de presse du 20.09.21 : Mort par vaccination, Composants non déclarés des vaccins COVID-19. Le 20.09.21 a eu lieu une conférence de presse de l'institut pathologique de Reutlingen, en Allemagne. Les pathologistes Prof. Dr Arne Burkhardt et Prof. Dr Walter ont présenté les résultats des autopsies de huit personnes décédées après la vaccination par le COVID19. Introduction par Professeur Bergholz : "Oui, la question : avons-nous un risque ou, pour le dire autrement, avons-nous un problème ? Et la réponse est : oui, clairement, nous avons un problème." "De plus, cela ne s'applique pas seulement aux personnes décédées. Selon le rapport de l'Institut Paul Ehrlich, nous avons 1230 personnes décédées en Allemagne à ce jour, et au niveau européen, dans la base de données de l'EMA, nous avons plus de 14 000 personnes décédées. Cependant, d'après mes investigations, tous les 1200 décès allemands ne figurent pas dans la base de données. Il y a donc manifestement des retards dans les signalements." "En règle générale, il n'y a pas d'organe qui ne soit pas affecté chez qui que ce soit, il n'y a pas de fonction corporelle et pas de symptôme qui ne soit pas déjà apparu. Je n'en citerai que quelques-uns : Cécité, surdité, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, tout problème grave au niveau des organes digestifs, etc. etc. " "Et nous parlons, au niveau de l'Europe, de 100 000 cas plus ou moins graves. Il me semble qu’il y a bien plus d'un million de signalements. " Auszug VostFR der Pressekonferenz vom 20.09.21: Tod durch Impfung, nicht deklarierte Bestandteile der COVID-19-Impfstoffe. Am 20.09.21 fand eine Pressekonferenz im Institut für Pathologie in Reutlingen, Deutschland, statt. Die Pathologen Prof. Dr. Arne Burkhardt und Prof. Dr. Walter präsentierten die Ergebnisse der Autopsien von acht Menschen, die nach der Impfung mit COVID19 gestorben sind. Einführung von Professor Bergholz : "Ja, die Frage: haben wir ein Risiko oder anders formuliert, haben wir ein Problem? Und die Antwort ist : Ja, eindeutig, wir haben ein Problem." "Was hinzukommt, das gilt nicht nur für die Verstorbenen, da haben wir in Deutschland nach dem Paul Ehrlich Institut Bericht, bis jetzt, in die 12030, und auf der Ebene von Europa, in der EMA Datenbank, haben wir über 14000 verstorbene. Wobei, nach meinen Ermittlungen, sind noch nicht alle 12000 und Deutschen Toten damit drin." "Und, pauschal kann man sagen, es gibt kein Organ, das nicht betroffen ist, bei irgendjemand, es gibt keine Körperfunktion und kein Symptom, das nicht schon aufgetreten wäre. Ich nenne nur einige: Erblindung, Taub, Herzinfarkt, Schlaganfall, irgendwelche schlimmen Probleme mit den Verdauungsorganen, usw. usf. " "Und wir reden auf der Ebene von Europa, von 100000en von Fällen, die mehr oder minder schwerwiegend sind. Es gibt weit über eine Million Meldungen." Traduction D5Memi (merci de faire un lien vers ma chaîne si vous reprenez cette vidéo). Suivre tARTE à la Crême: GETTR: gettr.com/user/memid5 Telegram: t.me/D5Memi Rumble: rumble.com/c/c-942091 Odysee: odysee.com/@D5Memi:8

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

0 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

Aucun commentaire n’a encore été posté pour cette vidéo