Le dîner de cons des vaccinés

Vues: 27340

0

ArtemisiaCollege

De: ArtemisiaCollege

Date d'envoi: 05/02/2021

Etiquettes: vaccinés   morts     

La sélection naturelle des cons. Dr Vernon Coleman : « Tous les vaccinés commenceront à mourir à l’automne ». Mike Yeadon, scientifique en chef de Pfizer : « Les “vaccinés” Covid ont une espérance de vie généreuse de 3 ans.

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

4 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

IZA 05/03/2021 Répondre Signaler un abus

Tout simplement Merciiii

ArtemisiaCollege 05/03/2021 Répondre Signaler un abus

Et cet autre aspect (à voir jusqu'à la fin : Les “vaccinés” sont très contagieux) :
Pavleski : La protéine Spike n'est pas une chose naturelle, c'est une arme fabriquée par l'homme
https://odysee.com/@NeufdeCoeur:1/palevski:6 (10 mn)
On n'a plus le droit à la connerie, mais un devoir d'intelligence !

JNOGUES 09/10/2021 Répondre Signaler un abus

Monsieur Tal SCHALLER dans cette vidéo, déclare

'' Dans un vaccin, en moyenne il y a 235 substances différentes, je peux donner la liste à tpute personne qjui me la demanderait''.

Voici ma réponse, qjui n'a rien d'irrespectueux et n'implique ni défi ni doute narquois.


Je demande à M. Tal SCHALLER de vouloir bien nous publier ici cette fameuse liste complète, pour au moins un vaccin.

Voici mes raisons de le prendre au mot : depuis bientôt trois mois, dans divers médias sur la Toile, sans me cacher, je réclame que les ''vaccins'' Pfizer and Pfizer (les quatre seuls autorisés en France), soient l'objet, chacun, de deux analyses physico-chimique exhaustives, (certains appellent cela ''analyses toxicologiques''), ADJUVANTS INCLUS. : une analyse à la température ambiante de 20 Celsius et une autre à la température de 37 Celsius, celle du milieu sanguin dans lequel ces produits seront injectés. Je précisais que la France possède, dans ses organismes d'Etat, tous les appareils nécessaires au sommet des performances mondiales.

Jusqu'ici, PERSONNE n'a percuté sur ma demande instante.

Pourtant il y aurait urgence à le faire. Le milieu mondial des vaccins ne collabore nullement avec le milieu du médicament, ce que démontre magnifiquement le regretté Pr Vercoutère dans sa vidéo déjà publiée deux fois, par TVS24. Le milieu du médicament est beaucoup moins laxiste que celui du vaccin, et ces deux milieux ne coopèrent pas. Les ''vaccinateurs'' ont tendance à violer allègrement les maxima autorisés définis par la plupart des agences des médicaments, pour les quantités de produits dangereux à ne pas dépasser sous peine de nuire à la sannté pour chaque produit chimique pur d'une liste de plusieurs centaines d'ingrédients. Les vaccinateurs se défendent trop souvent en prétendant que les barrières naturelles du corps humain (reins,sueur et intestins) éliminent les produits dangereux à 99 %.

Une analyse physico-chimique comme je demande devrait être publiée en même temps que le tableau des maxima autorisés édité par l'agence française et/ou européenne des médicaments, de façon à ce que chaque citoyen français puisse comparer les proportions présentes dans les vaccins avec le tableau des maxima autorisés publié par les agences des médicaments. Je ne peux pas comprendre ce qu'il y a de complotiste ou de délictueux à exiger ces analyses. C'est ahurissant de voir ces masses de gens qui courent, par peur irrationnelle, ou par soumission condamnable à des chantages (sachant que le chantage est un délit majeur interdit sévèrement par la loi française), se faire injecter des produits dont personne ne sait ce qu'ils contiennent ! Pourtant ce qu'ils achètent dans les supermarchés dans les rayons alimentaires indiquent tous, comme la loi l'exige, la composition exacte des produits de consommatioin courante (certes c'est écrit en caractères minuscules et parfois, dans un langage hypocritement ésotérique, mais en se donnant un peu de mal on y lit la plupart du temps l'essentiel, ce qui trop souvent montre les quantités astronomique de sucres qu'on fait absorber au bon peuple, mais au moins s il y a un effort d'information obligatoire, alors au nom de quoi refuse -t-on cet effort en matière vaccinale ? cet effort ne doit surtout pas mettre la poussière sous le tapis en réunissant 80 % des composants dans une rubrique traîtresse titrée '''adjuvants'' sans aucun détail.

J'atttends donc que M.Tal SCHALLER assume sa promesse faite au su du tout le monde dans cette vidéo.

JNOGUES 03/05/2022 Répondre Signaler un abus

J'ai deux questions :

1) Vous avez préparé vos petites fiches. Mais ces personnes ont des dossiers officiels constitués à partir des données des hôpitaux.
Quelle est la valeur juridique de vos fiches par rapport à celle des fiches officielles ? par exemple, lorsque vous déclarez que M. X est cdc 108 jours après ses vaccinations, si le dossier officiel affirme que M. X, bien que vacciné, a contracté le COVID une n-ième fois alors qu'il n'avait pas encore effectué sa k-ième dose, et que donc il est ccd des suites du COVID, faute d'une couverture vaccinale suffisante, qui aura raison dans les fiches officielles qui seront retenues pour des statistiques officielles (par exemple pour des statistiques de recensement de la population) ?

Cette question est cruciale, car ou bien vous arriverez, je ne sais comment, à démontrer que ces persponnes décédées sont des victimes du vaccin, ou bien vous n'y arriverez pas et les officiels pourront très bien dire que ces personnes décédées sont des victimes du Covid, ce qui démontrerait alors que plus que jamais il faut intensifier les vaccinations, et ainsi on acmouflerait élégamment, sans recours possible, des victimes des vaccins alors que les dossiers officiels démontreraient le contraire : ils démontreraient que la vaccination n'a pas été suffisante pour sauver ces personnes et que donc il faut la poursuivre et l'augmenter. En cas de litige devant un tribunal, êtes-vous certains que vous ne perdriez pas, avec toute la faculté médicale contre vous ? vous risqueriez même d'encourir de grosses condamnations. Je ne fais que poser ces questions, en me faisant l'avocat du diable.

2) Avez-vous procédé à des statistiques GLOBALES PAR PAYS ' (par forcément tousles pays, deux ou trois, suffiraient) depuisl'été 2020 ?

Je pose cette question parce que figurez-vous, en face ils y ont pensé depuis longtemps et ils vous attendent avec de gros dossiers à vous faire crever devant n'importe quelle juridiction. Car il va falloir expliquer une hausse de la mortalité dans les pays occidentaux, les temps son arrivés pour cela. A mon avis, les officiels ont une avance écrasante sur vous pour ce travail. A mon avis,il ne fait aucun doute qu'ils ont déjà une théorie implacable pour expliquer la hausse de la mortalité par la continuation des infections consécutives au COVID initial, variants etc etc.