Consulter les vidéos

Visualisation: Les plus récentes

Catégorie

Video Object ( [videoId] => 1161 [filename] => 3dBmFuI2S13oYKIK2Kyk [title] => Blagodariov - Le Pays de Bwana (version 2017) [description] => Sur l'air de "Le Chemin de Papa" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/6305088 - Cette chanson est dédiée à Alice ZENITER et à toutes les victimes de la politique d'immigration du ministère BESSON. - - Il avait belle apparence il venait du Gabon Il était venu en France sur ordre des patrons Il s'endormait n'importe où, le sourire triomphant Il demandait aux babtous de nourrir ses enfants Et le soir, rassasié et content Il rêvait des petites Blanches en chantant - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je devrais faire venir ma smala - Mais il ne renouvela pas sa carte de séjour Aussitôt on l'expulsa dans un vol au long cours La police se mit à ses trousses, le prit dans une église Et le voilà dans la brousse malgré ses geignardises Et le soir, le cœur tout palpitant Il occupait ses nuits blanches en chantant - Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana C'est vraiment éprouvant pour les Bamboulas Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana Par ici on a tous le SIDA - Il attendit les bras ballants trois ou quatre saisons Mais un jour vinrent des Blancs par-delà l'horizon Ils l'installèrent dans leur terroir avec plein d'étrangers Tous ensemble Blancs et Noirs vont enfin se mélanger Voilà bientôt la fin de son calvaire Le pays des anciens colons est divers - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je reste là et c'est le nirvana [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:04:30 [duration] => 2:32 [status] => approved [views] => 2 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Pays de Bwana (version 2017) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 2

Video Object ( [videoId] => 1160 [filename] => XYOjD07aEiPEu1V4v9x3 [title] => Blagodariov - La Java des voiles islamiques [description] => Sur l'air de "La Java des bombes atomiques" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065822 - Cette chanson est dédiée à Jean CABUT, Georges WOLINSKI et Stéphane CHARBONNIER pour leurs faits de résistance contre l'islamisation de la terre de Clovis et de Jeanne d'Arc. Honneur aux braves ! - - Mon oncle, un apprenti tailleur Cousait en amateur Des voiles islamiques Sans être Dior ou Givenchy C'était un vrai génie Dans son arrière-boutique Il s'enfermait toute la journée Au fond de son atelier Dans un profond silence Et le soir il rentrait chez nous Et nous mettait en transe En nous racontant tout : - " Pour fabriquer une burqa Mes enfants croyez-moi C'est vraiment que de la tarte La question de la grille antérieure Se résout en un quart d'heure C'est de celles qu'on écarte Pour habiller toutes ces grosses vaches Il suffit d'une bâche Mais une chose me tourmente C'est que celles de ma fabrication Sont d'une coloration Parfaitement transparente ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Il a bossé pendant des jours Tâchant avec amour D'améliorer le modèle Quand il déjeunait avec nous Il avalait d'un coup Ses tranches de mortadelle Puis retournait en catastrophe Au milieu de ses étoffes Sans plus jamais sourire Et pis un soir pendant le repas V'là Tonton qui soupire Et qui s'écrie comme ça : - "À mesure que je deviens vieux Je m'en aperçois mieux J'ai le cerveau qui flanche Soyons sérieux disons le mot Pour nipper ces chameaux Je m'y prends comme un manche Voilà des mois et des années Que je veux enrubanner Ces femmes dans la pénombre Et je ne me suis pas rendu compte Que tous ces mastodontes Ont déjà la peau sombre ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Sachant proche le résultat Les grands ayatollahs Lui ont rendu visite Il les reçut et leur montra Des robes en gros drap À l'allure insolite Eux, méfiants, s'en sont approchés Pour les examiner S'en couvrant le visage Et quand ils se sont étouffés De tous ces personnages Pas un n'a réchappé ! - Tonton, devant ce résultat Ne se dégonfla pas Et enterra les crouilles Au tribunal on l'a traîné Et devant les jurés Le voilà qui bafouille : " Messieurs, c'est un hasard affreux Mais je jure devant Dieu Qu'en mon âme et conscience En supprimant tous ces barbus Je suis bien convaincu D'avoir servi la France ! " - Mais on ne l'écouta pas On appela la LICRA Puis on le lapida - Et le pays tout repentant Devint immédiatement Califat musulman ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => vian [2] => boris vian ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:03:01 [duration] => 2:51 [status] => approved [views] => 2 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Java des voiles islamiques Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 2

Video Object ( [videoId] => 1159 [filename] => strBq9DAk8UJIxZPQnhq [title] => Blagodariov - La Java des voiles islamiques (sous-titrée) [description] => Sur l'air de "La Java des bombes atomiques" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065822 - Cette chanson est dédiée à Jean CABUT, Georges WOLINSKI et Stéphane CHARBONNIER pour leurs faits de résistance contre l'islamisation de la terre de Clovis et de Jeanne d'Arc. Honneur aux braves ! - - Mon oncle, un apprenti tailleur Cousait en amateur Des voiles islamiques Sans être Dior ou Givenchy C'était un vrai génie Dans son arrière-boutique Il s'enfermait toute la journée Au fond de son atelier Dans un profond silence Et le soir il rentrait chez nous Et nous mettait en transe En nous racontant tout : - " Pour fabriquer une burqa Mes enfants croyez-moi C'est vraiment que de la tarte La question de la grille antérieure Se résout en un quart d'heure C'est de celles qu'on écarte Pour habiller toutes ces grosses vaches Il suffit d'une bâche Mais une chose me tourmente C'est que celles de ma fabrication Sont d'une coloration Parfaitement transparente ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Il a bossé pendant des jours Tâchant avec amour D'améliorer le modèle Quand il déjeunait avec nous Il avalait d'un coup Ses tranches de mortadelle Puis retournait en catastrophe Au milieu de ses étoffes Sans plus jamais sourire Et pis un soir pendant le repas V'là Tonton qui soupire Et qui s'écrie comme ça : - "À mesure que je deviens vieux Je m'en aperçois mieux J'ai le cerveau qui flanche Soyons sérieux disons le mot Pour nipper ces chameaux Je m'y prends comme un manche Voilà des mois et des années Que je veux enrubanner Ces femmes dans la pénombre Et je ne me suis pas rendu compte Que tous ces mastodontes Ont déjà la peau sombre ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Sachant proche le résultat Les grands ayatollahs Lui ont rendu visite Il les reçut et leur montra Des robes en gros drap À l'allure insolite Eux, méfiants, s'en sont approchés Pour les examiner S'en couvrant le visage Et quand ils se sont étouffés De tous ces personnages Pas un n'a réchappé ! - Tonton, devant ce résultat Ne se dégonfla pas Et enterra les crouilles Au tribunal on l'a traîné Et devant les jurés Le voilà qui bafouille : " Messieurs, c'est un hasard affreux Mais je jure devant Dieu Qu'en mon âme et conscience En supprimant tous ces barbus Je suis bien convaincu D'avoir servi la France ! " - Mais on ne l'écouta pas On appela la LICRA Puis on le lapida - Et le pays tout repentant Devint immédiatement Califat musulman ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => vian [2] => boris vian ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:00:57 [duration] => 2:51 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Java des voiles islamiques (sous-titrée) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1157 [filename] => kMGf088rT1MmzhYPslUV [title] => Blagodariov - Mamadou [description] => Sur l'air de "Manu" de Renaud : http://www.deezer.com/listen-876551 - Sponsorisé par la Licra, RESF et le Conseil Régional de Vendée. - - Mamadou viens chez moi J'ai ouvert mes frontières J'ai fait voter des lois Pis tomber les barrières Immigrer c'est s'enfuir Ton pays est crevé Viens là te reproduire Tu pourras te gaver Et pis si t'es bien sage On te filera un couteau Pour essuyer ta rage Sur tous les p'tits fachos - Attends pas, Mamadou Voilà ton jour de veine Viens construire Tombouctou Sur les bords de la Seine - Ceux qui peuvent pas te saquer Les cons qui te dégueulent T'es assez baraqué Pour leur péter la gueule Même le grand patronat Te soigne et te bichonne Vends de la marijuana Baise avec nos cochonnes Et avec ta grosse bite Tu pondras plein de lardons Ouais t'es une vraie pépite Pour le pays des jambons - Attends pas Mamadou Y'a rien ici qui te freine Viens là tirer ton coup Car la France c'est ta chienne - J'vais t'dire on est des mous Y'en pas un qui bande Quand on se prend des coups Ben on en redemande Nous autres ça fait un bail Qu'on a baissé nos slips On est plus que du bétail Avec de grands principes Mamadou ton calibre Pointé droit sur nos gueules Et tu peux mettre ton chibre Dans le cul de nos aïeuls - Attends pas, Mamadou Ici t'es le roi sans peine Au pays des babtous On se shoote à la verveine - C'est nos tombes que tu creuses Quand à nos pieds tu craches La France est cancéreuse C'est un pays de lâches Tous ces bourgeois-bohêmes Quand tu viens foutre le feu Ils y voient le poème D'un gamin malheureux Toi ça te fait rigoler De changer en dépotoir Le pauvre mausolée D'une glorieuse histoire - Pardonne-nous Mamadou Pour ces siècles de haine Pour De Gaulle, Pompidou Et pour Marine Le Pen - Attends pas, Mamadou Voilà ton jour de veine Viens construire Tombouctou Sur les bords de la Seine - Attends pas Mamadou Y'a rien ici qui te freine Viens là tirer ton coup Car la France c'est ta chienne - Attends pas, Mamadou Attends pas Attends pas Allez, viens... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => renaud ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:43:23 [duration] => 2:42 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Mamadou Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1156 [filename] => crgZOJWCWl2vVabJw6U8 [title] => Blagodariov - Dans les Rues de Paname [description] => Sur l'air de "Amsterdam" de Jacques Brel : http://www.deezer.com/track/69272899 - Cette chanson a reçu l'approbation enthousiaste de la Marche des Fiertés 2011. - - Dans les rues de Paname Y'a des folles piaffantes En cortèges de tantes Promenant leur ramdam Dans les rues de Paname Y'a des êtres sans forme Dont les rires proclament Qu'ils étirent les normes Dans les rues de Paname Y'a comme une clameur Gonflant le macadam De bruit et de sueur Et dans les rues de Paname Y'a comme une grand-messe Où l'on sacre ses fesses Au regard des quidams - Dans les rues de Paname Y a des êtres qui changent Leur malheureux mélange En masque étincelant Ils vous montrent leur dents Pour vous montrer leur lune Et rejouent la Commune A grands coups de rubans Et c'est plein de morues Qui se prennent pour des truites Que leurs faux seins incitent A étouffer la rue Puis rejoignant en criant Leur immonde guinguette Les tatas en goguette Combattent en trottant - Dans les rues de Paname Y a des êtres qui pensent Que tout le monde pense Qu'ils doivent être des femmes Et ils tournent et ils dansent D'impudeur harnachés Comme pour mieux gâcher Leur propre décadence Ils se tordent le cou Gavés par leurs soupirs Jusqu'à ce que tout à coup Leur ivresse transpire Alors le geste grave Alors le regard fier Ces grouillantes épaves Affrontent nos lumières - Dans les rues de Paname Y a des êtres qui bavent Sur la livrée d'entraves Qu'ils accrochent à leur corps Ils bavent épouvantés Par les brûlantes flammes De l'abîme intérieur Qui consume leur âme Et ils pourchassent leur décor De rose dévêtus En cohortes sonores Et branlent de vertu Leur sexe artificiel Se flattent de leurs poils Et farcissent de couleur Leurs moroses rondelles - Dans les rues de Paname - Dans les rues de Paname [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => brel [2] => Jacques Brel ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:41:18 [duration] => 3:09 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => wmv [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Dans les Rues de Paname Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1155 [filename] => 8GVJeCQELkIRSYUgufGN [title] => Blagodariov - Les Reubeus [description] => Sur l'air de "Un homme heureux" de William Sheller: http://www.deezer.com/track/2282327 - Cette chanson a reçu l'aval de Serge AYOUB. - - Pourquoi les gens qui viennent Sont-ils toujours un peu les mêmes ? Ils ont quand ils s´en viennent Le même regard d'envie un peu haineux Ce sont des sales reubeus - Pourquoi les gens qui viennent Ont-ils toujours un peu la flemme ? Ils apportent leurs problèmes Ben y'a rien à dire Y'a rien à faire de mieux Que de cacher sa haine - Et moi je les connais à peine Mais ce serait une veine Qu'ils s'en aillent enfin chez eux On pourrait leur faire dans une benne Toute la place qu'on veut Même si ça ne vaut pas la peine Puisqu'ils reviennent Dès qu'on a détourné les yeux Quel que soit le temps que ça prenne Quel que soit l'enjeu Faut virer tous les reubeus - Pourquoi les gens qui viennent Sont-ils toujours un peu rebelles ? Ils ont un monde à eux Que rien n´oblige à ressembler à ceux Qu´ils jugent être infidèles - Pourquoi les gens qui viennent Sont-ils toujours plusieurs centaines ? Quand y'en a plus de deux Y a quelque chose qui vous éloigne d'eux Ce sont des choses humaines - Et moi je les connais à peine Mais ce serait une veine Qu´on s´en aille un jour chez eux On pourrait leur faire sans que ça gêne Comme en quarante-deux Mais faut surtout pas que ça traîne Qu'on les ramène Et qu'on le fasse avant d'être vieux Qu'on les jette au fond de la Seine Qu'on vide les banlieues Faut virer tous les reubeus - Faut virer tous les reubeus - Faut virer tous les reubeus... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => sheller ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:39:37 [duration] => 4:55 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => wmv [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les Reubeus Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1154 [filename] => 0mLY0qdTIqFBVqlMAGfk [title] => Blagodariov - Les Aventures de Momo le Berbère [description] => Sur l'air de "Les Aventures de Gérard Lambert" de Renaud : https://www.deezer.com/en/track/128093301 - Cette chanson est chaleureusement dédicacée à Tariq RAMADAN et à Saad LAMJARRED. - - Quatorze avril 2017 Dans la banlieue près de Cergy Avec le feu dans sa braguette Momo le Berbère sort de chez lui - Dans le lointain ses congénères poussent des cris... - Ça y est j'ai planté le décor Créé le climat de ma chanson Ça change un petit peu du hatecore J'aime bien c't'ambiance, pas vous, ah bon ? - Voici l'histoire proprement dite Voici l'intrigue de ma chanson Momo le Berbère a une belle bite Qu'il sent grossir dans son caleçon - Dans le lointain pas une gonzesse à l'horizon... - Lorsque soudain sur le macadam Lui parvient comme un doux présage Le bruit des talons d'une petite femme Momo le Berbère est tout en nage ! - T'aurais pas dû, Momo le Berbère Lui demander son 06 T'aurais dû rester en prières Loin de ton vice ! - Il sent son zob qui le titille Mais le fait taire et réfléchit Faut dire question serrage de filles Depuis toujours qu'est-ce qu'il en chie - Et l'air hautain de la Parisienne le refroidit... - "Qu'est-ce que je vais faire bordel de Dieu ? Je vais quand même pas rentrer me branler !" Plus y s'angoisse moins ça va mieux Quand soudain lui vient une idée : - "Je vais fourrer mon énorme pieu Dans le minou de cette cagole Et pis après je lui crève les yeux Des fois qu'elle porterait plainte pour viol - Faut bien que je me protège un petit peu J'suis pas teubé..." - Une fois son forfait accompli Momo le Berbère va repartir Mais la douleur d'un coup surgit Y'a son calbute qui se met à cuire ! - T'aurais pas dû Momo le Berbère La pénétrer dans le trou qui pisse T'aurais dû la prendre par derrière L'autre orifice ! - Alors pendant une demi-heure Il essaie de pisser sa chtouille Il est fiévreux, il est en sueur Ça lui brûle jusque dans les couilles - Bon sang de putain je crois que j'en crève tellement c'est rude... - À ce moment-là un mec arrive Un petit faf au cheveux blonds Et qui lui dit d'une voix chétive : "J'ai toujours aimé les melons - Si ça te branche, j'avale ton chibre Ou je picore tes petites noisettes Tout ce que tu veux mon pote, t'es libre Mais laisse-moi jouer de ta clarinette !" - Dans le lointain y se passe plus rien du moins y me semble... - Alors, d'un coup de tête balayette Bien placé entre les deux yeux Momo le Berbère occit tout net La petite princesse de mes deux... - Faut pas faire suer Momo le Berbère quand y tripote sa bistouquette - C'est la morale de ma chanson - Moi je la trouve chouette - Pas vous ? Ah bon... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => renaud ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:35:17 [duration] => 3:46 [status] => approved [views] => 3 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les Aventures de Momo le Berbère Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 3

Video Object ( [videoId] => 1153 [filename] => 9ODrU3IQMyYEw4yU6dBv [title] => Blagodariov - Petit Migrant Noël [description] => Sur l'air de "Petit Papa Noël" de Tino Rossi : https://www.deezer.com/fr/track/3104809 - Cette chanson est dédiée à Matteo SALVINI ainsi qu'à Sa Sainteté le Pape François. - - C'est la belle nuit de Noël Dans un pays beaucoup trop blanc Et les yeux tournés vers le ciel À genoux et d'émoi tremblant Une belle âme humanitaire Fait une vibrante prière : - "Petit migrant Noël Quand tu viendras du Sahel Avec tes cousins par milliers N'oublie pas tes petits papiers ! - Tu ne voudras plus partir Tu pourras tout obtenir Ici, tu vivras comme un roi C'est un peu à cause de moi - Il me tarde tant que le jour se lève Pour voir si tu as débarqué Drapé d'un boubou, debout sur la grève Héros de l'Humanité ! - Petit migrant Noël Quand tu viendras du Sahel Avec tes cousins par milliers N'oublie pas d'apprendre à nager ! - Oui, l'homme des sables est passé ! Il est venu sur son radeau Et il va pouvoir métisser Ce vieux pays, quel beau cadeau ! Avec l'accord de notre Église Il trouve sa Terre Promise ! - Et quand tu seras tout empli de rage Moi, je comprendrai tes raisons ! Et je ferai tout pour ouvrir ta cage Si l'on te met en prison ! - Petit migrant Noël Quand tu viendras du Sahel Avec tes cousins par milliers N'oublie pas tes petits papiers ! - Petit... Migrant... Noël !!!" [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => rossi [2] => tino rossi ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:08:36 [duration] => 3:24 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Petit Migrant Noël Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1152 [filename] => WCCk1S5bKY94xevAJdGm [title] => Blagodariov - La Plage aux sidaïques [description] => Sur l'air de "La Plage aux romantiques" de Pascal Danel : https://www.deezer.com/fr/track/76376697 - Cette chanson est amicalement dédiée à Renaud CAMUS, ainsi qu'à la mémoire de Guillaume DUSTAN. - - Il y avait sur une plage Une file d'immigrés Je voyais sur leurs visages De grands sourires s'étirer - Laissons la place aux sidaïques Aux Noirs, aux trans et aux pédés ! Laissons la place aux sidaïques C'est décidé, c'est validé ! - Cette plage au clair de lune Était pleine à craquer Je voyais dans ces peaux brunes Un avenir métissé - Laissons la place aux sidaïques Aux Noirs, aux trans et aux pédés ! Laissons la place aux sidaïques Nous suicider, quelle bonne idée ! - Les singes sur ce rivage Ne cessaient d'arriver Et l'attente du pillage Les faisait saliver - Laissons la place aux sidaïques Aux Noirs, aux trans et aux pédés ! Laissons la place aux sidaïques Allez, viens... Viens nous succéder ! - Allez... Viens ! - Viens ! - Viens !!! - Viens nous remplacer... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => danel [2] => pascal danel ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 02:03:58 [duration] => 3:42 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Plage aux sidaïques Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1151 [filename] => 8VnRMStM2G6SDphjgRk0 [title] => Blagodariov - Les [BIP] [description] => Suite à la vague de censure qui le frappe actuellement, le grand Blagodariov s'est résolu à épurer ses immortelles chansons de leurs propos les plus choquants et les plus nauséabonds. Il présente à cette occasion toutes ses excuses aux [BIP], aux [BIP] et surtout à tous les [BIP] qu'il a pu offenser. - Sur l'air de "Le Dernier Slow" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/561695 - Comme d'hab, RESF, LDH, LICRA, HALDE, MRAP, tout ça, je les ai mis au courant, c'est mes potes, ben ils adorent ce que je fais. No soucy. - - Et si pour voir, on expulsait les BIP ? Comme s'il était temps de changer de BIP Et si ce soir ils BIP à Bamako ? Avec leurs BIP par le premier bateau - C'était pourtant bien, Tous ces BIP Tous ces gentils BIP Qui vivaient tout autour de nous. Ils BIP si bon Et moi j'étais pour Leur donner du galon Leur carte de BIP - Et si pour voir, on BIP les BIP ? Comme au bon vieux temps où on était BIP - On ne verra plus, Ces gens en BIP La foule des BIP Des BIP et des BIP Mais on s'y fera bien Sur le sol de BIP Les BIP de demain Vont se trouver d'autres souffrances - Et si BIP, on BIP tous les BIP ? Avec leurs BIP leurs BIP et leurs BIP Et si BIP on les mettait au BIP ? Un peu de BIP à BIP de fusil BIP - Et si BIP Restons entre BIP Et BIP BIP - BIP les BIP ? BIP de drapeau BIP rentraient à Bamako ? BIP BIP BIP [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin [2] => censure ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:59:16 [duration] => 4:04 [status] => approved [views] => 3 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les [BIP] Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 3

Video Object ( [videoId] => 1150 [filename] => sliNBfTYkKHMmaV3QOoS [title] => Blagodariov - Chez les Gaulois [description] => Sur l'air de "N'importe quoi" de Florent Pagny : http://www.deezer.com/track/886508 - Avec le concours amical de Florent Pagny. - - Dis-moi Pourquoi tu restes là ? Pourquoi tu pars pas ? Pourquoi t'es chez moi ? Qu'est-ce que tu fous là ? Dis-moi Pourquoi t'es ici ? Pourquoi pas ailleurs ? Sans même dire merci Pour ta vie meilleure ! Dis-moi Pourquoi tu vois pas Qu'on veut pas de toi ? Qu'on vous a trop vus Grouiller dans nos rues ? Et toi Tu dis que c'est comme ça Tu dis que t'es chez toi Tu dis que c'est la loi Tu dis que t'as le droit - refrain : - Et là tu crois Qu'on va rester sans rien dire Ah oui tu crois Que je vais rester planté là A vous regarder nous envahir Et vous installer chez les Gaulois - Dis-moi Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi t'arrêtes pas ? Tu fous tout en l'air Ca a l'air de te plaire Pourquoi Pourquoi tu comprends pas Que j'en ai marre des fois De voir vos gueules de rat Juste en bas de chez moi ? - Et là tu crois Qu'on va jamais réagir Ah oui tu crois Que je vais rester planté là A vous regarder tout démolir Et tout saloper chez les Gaulois - Et toi Débarqué de ton navire Tu veux pas repartir Là-bas t'as pas d'avenir Tu vas me faire chialer Et moi Et moi le vrai Français Moi tu y as pas pensé Moi tu m'as juste laissé Le droit de la fermer - Et tu crois pas Que je vais rester sans rien dire Ah tu crois pas Que je vais rester planté là A regarder mon pays mourir Et devenir un étranger chez moi - Ooooh, oooooh, oooooooh - Ooooh, oooooh, oooooooh [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => pagny ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:57:08 [duration] => 4:12 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Chez les Gaulois Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1149 [filename] => mWUWUvvEGzq2XnKDS9Yf [title] => Blagodariov - Si j'étais président [description] => Sur l'air de "Si j'étais président" de Gérard Lenorman. : http://www.deezer.com/track/65525990 - Cette chanson citoyenne est dédicacée à Anyss ARBIB. - - Il était une fois dans la France fasciste Un tout petit raton au regard un peu triste Il attendait de moi une phrase magique Je lui dis simplement : " Si j'étais président Si j'étais président de la République Jamais plus un migrant ne serait mélancolique J'écouterais bien sûr des beurs toutes les suppliques Ils seraient tout-puissants, si j'étais président - Dany serait ministre de la petite enfance Dati à la police et Fadela aux finances Je prendrais plein de métis pour colorer la France Est-ce que tu serais content si j'étais président ? - Nos frontières seraient ouvertes On ne ferait plus le tri La France serait plus verte Y'aurait plus d'industrie Les Arabes sortiraient de leurs épiceries On ne verrait plus de Blancs si j'étais président - Si j'étais président de la République J'aiderais les cités sur les finances publiques J'aime la diversité et la France je la nique On changerait l'Occident si j'étais président Je recevrais la nuit tous mes amis d'Afrique Dans une cave de banlieue à l'ambiance atomique On se ferait tourner des petites Blanches pudiques Elles auraient le cul en sang si j'étais président - Aux bornes de nos frontières viendraient toutes les peuplades Elles mettraient du sang neuf dans ce pays malade J'imposerais des mosquées sur toutes les esplanades Opposition néant, si j'étais président !" - {Chœur enfants :} Si t'étais président de la République Pour nous, les Maghrébins, ça serait super pratique On pourrait chahuter et tout casser sans risques On serait bien contents si t'étais président ! - J'serai jamais président de la République Vous les petits vauriens vous êtes bien sympathiques Mais ne comptez pas sur moi pour faire de la politique Je suis beaucoup trop blanc pour devenir Président ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => lenorman ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:54:50 [duration] => 4:25 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Si j'étais président Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1148 [filename] => 997bTferUS6ryUIFSwAB [title] => Blagodariov - France sans bicots [description] => Sur l'air de "San Francisco" de Maxime Le Forestier : https://www.deezer.com/track/12711462 - Cette chanson est amicalement dédiée à l'ensemble des Jeunesses Lesquenistes, que nous saluons ici pour leur généreuse hospitalité. - - C'est un avion tout bleu En partance pour Constantine Des gens entassés Y pleurent tout bas Ceux qui vivent là Leur ont dit : "assez !" - On les regroupe ensemble Serrés au fond d'une soute Et l'on vient les voir Une dernière fois Tout le monde est là Pour le grand départ - Quand la France sans bicots s'assume La France sans bicots s'assume France sans bicots... Rentrez chez vous Soufiane, Malik Selma Ne revenez pas... - Raflant les banlieusards Et traquant les vendeurs d'herbe On emmènera Karim le blédard Jusqu'à sa Casbah Via l'aérogare - Un autre arrivera Pour trouver une vie plus belle On l'attrapera Dans un mois ou deux D'une balle dans les yeux On le descendra - Quand la France sans bicots se lève La France sans bicots se lève France sans bicots... Rentrez chez vous Soufiane, Malik Selma Ne revenez pas... - C'est un avion tout bleu Dans un lointain d'encre noire Des gens par milliers Y pleurent tout bas Ceux qui vivent là Leur ont dit : "partez !" - Tout rempli de melons Perdus loin de leur Afrique Peuplé de berbères Et de marabouts Il est haut dans l'air Et nous sommes debout ! - Quand la France sans bicots se montre La France sans bicots se montre France sans bicots... Rentrez chez vous Soufiane, Malik Selma Ne revenez pas... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => le forestier ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:51:28 [duration] => 2:49 [status] => approved [views] => 2 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - France sans bicots Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 2

Video Object ( [videoId] => 1147 [filename] => toXxf2dgBFJkFt6T9PZA [title] => Blagodariov - C'est quand même bien, les runes [description] => Sur l'air de "Les brunes comptent pas pour des prunes" de Lio : http://www.deezer.com/track/122556132 - Cette chanson est dédicacée à Vincent VAUCLIN et aux glorieux militants de la Dissidence Française. - - Tout le monde Répète en chœur qu'il faut fuir la bête immonde Ça gronde Paraît que nos croix gammées sont nauséabondes Il faudrait qu'on leur réponde Sur toutes les ondes ces mots à la ronde : - C'est quand même bien les runes Les runes sur les chemises brunes - La haine Confère au style une élégance certaine Pas de veine Ma croix fétiche est interdite au FN Il faudrait qu'on les prévienne Marine Le Pen sois donc plus open ! - C'est quand même bien les runes Les runes sur les chemises brunes - Mon code vestimentaire Est totalitaire Je me rase la boule Je trouve ça plus cool - Arborons nos runes Nos runes sur nos chemises brunes - D'un pas décidé Rejoins-nous sans tarder C'est sûr qu'on en jette Sanglés dans nos liquettes Les cheveux à ras Tu tendras haut ton bras Et tu chanteras Que même si - Tout le monde Répète en chœur qu'il faut fuir la bête immonde Ça gronde Paraît que nos croix gammées sont nauséabondes Il faudrait qu'on leur réponde Sur toutes les ondes ces mots à la ronde : - C'est quand même bien les runes Les runes sur les chemises brunes - On est sur notre terre Et dans nos artères C'est un sang pur qui coule Pas celui d'un bougnoule - Arborons nos runes Nos runes sur nos chemises brunes - Attention aux runes Aux runes sur nos chemises brunes - Arborons nos runes Nos runes sur nos chemises brunes - Attention aux runes Aux runes sur nos chemises brunes - Arborons nos runes Nos runes sur nos chemises brunes - Attention aux runes ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => lio ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:45:48 [duration] => 3:20 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - C'est quand même bien, les runes Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1146 [filename] => xX8gFrIdnUS856uRXRqb [title] => Blagodariov - Gentil Malien Triste [description] => Sur l'air de "Gentil Dauphin triste" de Gérard Lenorman : http://www.deezer.com/listen-538007 - Cette chanson a été approuvée et certifiée Compatible avec la Diversité par la LICRA, le MRAP, la LDH, le CRAN, et la HALDE. - - Toi mon petit copain Du Bassin Parisien Tu n'oses plus prendre le RER À cause de ces larcins Que le Monde et TF1 Ont inventés pour faire peur à ton père - Moi le gentil Malien Je n'y suis pour rien Je ne suis pas méchant, tu le sais bien Si tu me fais la gueule Je vais rester tout seul Tu vas rater Toute ma Diversité Moi le gentil Malien Je n'y comprends rien Pourquoi tout ce fracas, ce cinéma ? Pour quelques agressions Deux viols en réunion Allez, sois chouette, et file-moi ton blouson - Toi la petite Française Tu n'es pas à ton aise Tu n'oses plus, comme l'année dernière Emprunter le métro Tu préfères ton vélo Ou tu te fais conduire par ta mère - Moi le gentil Malien Je n'y suis pour rien Je ne suis pas méchant, tu le sais bien Si tu me fais la gueule Je vais rester tout seul Tu vas rater Toute ma Diversité Moi le gentil Malien Je n'y suis pour rien C'est toi qui m'as donné l'été dernier Ma carte d'identité Un goût de liberté Tu avais promis de m'apprendre le français - Oh ! oh ! oh ! oh ! Que je suis triste Oh ! oh ! oh ! Triste, triste, triste - Il faut vous mélanger Vous n'allez pas rester Comme des crabes cachés dans vos repaires Ou comme des fachos A voter pour Sarko En attendant de nous jeter à la mer - Moi le gentil Malien Je n'y comprends rien Je veux savoir pourquoi vous m'aimez pas Je couche avec vos sœurs Elles aiment les blacks, les beurs Vous feriez mieux D'être plus chaleureux Moi le gentil Malien Je n'ai peur de rien Surtout pas des infos à sensation Rangez dans vos cartons Vos discriminations Je rentrerai jamais à la maison - Oh ! oh ! oh ! oh ! Ce serait triste Oh ! oh ! oh ! Triste, triste, triste Oh ! oh ! oh ! Ce serait triste Oh ! oh ! oh ! Triste, triste, triste [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => lenorman ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:43:09 [duration] => 3:52 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Gentil Malien Triste Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1145 [filename] => Mdx2vZtbSqtUQK2gGLr1 [title] => Blagodariov - Le Pouvoir des Beurs [description] => Sur l'air de "Le Pouvoir des Fleurs" de Laurent Voulzy : https://youtu.be/qEH8bVrLk1A - Cette chanson est patronnée par RESF, le MRAP, la LICRA, la HALDE et la LDH. - - Je me souviens on avait des projets d'ouverture Pour les hommes comme la culture Faire tomber les barrières, les murs, Le racisme a la vie dure Fallait voir Imagine notre espoir On laissait nos sœurs Au pouvoir des beurs Yacine, Moussa, C'étaient nos divisions, nos soldats Pour changer tout ça - Changer le monde La société avec la Diversité Changer la France Et son destin Avec des clandestins - Je me souviens, on avait des héros, des passions Et des pépites de la nation Qui prenaient tout souriants nos emplois sous les acclamations Et l'odeur Imagine donc l'odeur Le bruit la puanteur La violence et la peur Mais demain c'est pareil, Le même désir veille Là dans tous ces quartiers La France a déserté - Changer les âmes Changer les cœurs avec des Noirs et des beurs En Occident Venir chez les Blancs Grâce à des mariages blancs - Ah! sur la terre Il y a des choses à faire Pour les Africains et les Maghrébins Ah! tant de choses à faire Moi pour faire ma repentance Je colore la France - Tu verras qu'on aura des foulards, des burqas Et que voici les djellabas Et que même si le racisme est partout On en viendra tous à bout Pour les couleurs, pour un monde sans frontières Changer la France d'hier C'est notre prière Tu verras Tu verras Le pouvoir des Beurs Moi je mange plus de jambon-beurre - Changer les âmes Changer les cœurs avec des Noirs et des beurs Changer le monde Aider ces gens leur donner plus d'argent - Changer le monde La société avec la Diversité Changer la France Et son destin Avec des clandestins - Changer les âmes Changer les cœurs avec des Noirs et des beurs En Occident Venir chez les Blancs Grâce à des mariages blancs [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => voulzy ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:41:38 [duration] => 3:50 [status] => approved [views] => 2 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Pouvoir des Beurs Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 2

Video Object ( [videoId] => 1144 [filename] => FvsqazbemrmYO4LqLcbR [title] => Blagodariov - L'Amiral Darlan [description] => Sur l'air de "Mistral Gagnant" de Renaud : http://www.deezer.com/listen-3296749 - Avec l'aimable soutien de Roger HOLEINDRE et de l'Amicale des Anciens de la Division Charlemagne. - - Ah ! M'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi Dans ce monde où l'argent est le roi Te parler du bon temps, de nos morts, et d'autrefois Dans les rangs des Germains au pas de l'oie Se rappeler s'étouffer De Gaulle à la radio Pendant que triomphait Jaques Doriot Et regarder s'enfuir à Londres les ordures Et la France guérir de leurs souillures - Te raconter un peu Léon Blum et Herriot Ces métèques crapuleux Usuriers et marchands Les arnaques les escrocs Et l'inflation du franc Et l'Amiral Darlan - Ah ! Marcher en Russie dans la neige et le froid Moscou, la Galicie, quarante-trois Te raconter ma guerre la boue le sang le feu Te parler de Hitler un p'tit peu Les canons de nos flaks sur les avions anglais Installés sur la place de Calais Voir ces soldats courir débarqués de la mer Mitrailler, assaillir nos bunkers - Te raconter surtout Les barbares combattants Montés sur leurs Panzer Les tranchées la gadoue Qui rentrait dans les chairs Et pompait notre sang Et l'Amiral Darlan - Ah! M'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi Attendre le sommeil du trépas Te parler du bon temps quand on était debout Te dire que les méchants c'est pas nous Et que moi à ton âge j'étais aux Croix-de-Feu Que j'avais le courage pour seul jeu Que dans mes souvenirs il y a mes idéaux Où résonnent les cris des assauts - Te raconter enfin Qu'il faut aimer Vichy Le Roi la monarchie Le Christ et l'Esprit saint Qui emmena au Paradis La France d'avant Et l'Amiral Darlan Et l'Amiral Darlan [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => renaud ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:39:05 [duration] => 2:43 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - L'Amiral Darlan Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1143 [filename] => 7xe93gBys1474zV2j0ur [title] => Blagodariov - Partenaire pour t'enc... (version alternative) [description] => Sur l'air de "Partenaire Particulier" de Partenaire Particulier : http://www.deezer.com/track/2838140 - Cette chanson est dédicacée à Florian PHILIPPOT et Christiane TAUBIRA. - - Je suis un être à la recherche Non, pas de virilité Mais simplement d'une ouverture Qui sorte un peu de la banalité - J'en ai assez des culs collants Où s'enferme chaque nuit mon sguègue J'y pousse fort avec mon chibre énorme Mais je finis par m'y ennuyer - Alors je cherche et je trouverai L'orifice qui me manque tant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Qui m'attend béant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter Son sphincter ! - Vous comprendrez que mon cher péché Parfois soit difficile à pratiquer Ils sont autour de moi si fragiles Que je casserais en deux leurs petites raies - Dans leurs rectums, je suis comme en prison Moi, je voudrais seulement un derrière bien rond - Alors je cherche et je trouverai L'orifice qui me manque tant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Qui m'attend béant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers De poppers ! - Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Fais voir ton derche et je te dirai S'il convient pour mon dard géant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Fais voir ton derche et je te dirai S'il convient pour mon dard géant Pour mon dard géant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter Son sphincter ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => partenaire particulier ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:37:40 [duration] => 4:24 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Partenaire pour t'enc... (version alternative) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1142 [filename] => yMWSAzXZUf2nRQMpXA6r [title] => Blagodariov - Partenaire pour t'enc... [description] => Sur l'air de "Partenaire Particulier" de Partenaire Particulier : http://www.deezer.com/track/2838140 - Cette chanson est dédicacée à Florian PHILIPPOT et Christiane TAUBIRA. - - Je suis un être à la recherche Non, pas de virilité Mais simplement d'une ouverture Qui sorte un peu de la banalité - J'en ai assez des culs collants Où s'enferme chaque nuit mon sguègue J'y pousse fort avec mon chibre énorme Mais je finis par m'y ennuyer - Alors je cherche et je trouverai L'orifice qui me manque tant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Qui m'attend béant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter Son sphincter ! - Vous comprendrez que mon cher péché Parfois soit difficile à pratiquer Ils sont autour de moi si fragiles Que je casserais en deux leurs petites raies - Dans leurs rectums, je suis comme en prison Moi, je voudrais seulement un derrière bien rond - Alors je cherche et je trouverai L'orifice qui me manque tant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Qui m'attend béant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers De poppers ! - Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Fais voir ton derche et je te dirai S'il convient pour mon dard géant Alors je cherche parmi toutes ces raies L'orifice qui m'attend béant Fais voir ton derche et je te dirai S'il convient pour mon dard géant Pour mon dard géant ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter Son sphincter ! - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Débloqué, pas trop humide Pour lui exploser son sphincter - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière Décoincé, pas trop humide Avec une bonne dose de poppers - Partenaire pour t'enculer Cherche partenaire au gros derrière... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => partenaire particulier ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:34:04 [duration] => 4:24 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Partenaire pour t'enc... Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1141 [filename] => pQBWvAXP1GhqXKsJdqqx [title] => Blagodariov - À Pleins Cargos [description] => Sur l'air de "Hasta Luego" de Hugues Aufray : http://www.deezer.com/track/1570749 - Cette chanson est dédicacée à Alain de BENOIST ainsi qu'à la mémoire de Sœur Emmanuelle. - - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Les illégaux Vous arriveront sous peu - On vient chez toi Bien planqués au fond des cales Merci François Pour l'indulgence ecclésiale - Laissez passer les migrants de Lybie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Toi, le Syrien Embarque-toi avec nous Les bons chrétiens Te feront cadeau de tout - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Tous les clandos Vous arriveront sous peu - Dans ta demeure L'Étranger tu recevras Car le Seigneur Veut des moricauds chez toi - Laissez passer les migrants de Syrie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Toi qui doutes Qu'il faille être généreux Réécoute La Sainte Parole de Dieu - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Les illégaux Vous arriveront sous peu - On vient chez toi Bien planqués au fond des cales Merci François Pour l'indulgence ecclésiale - Laissez passer les migrants de Syrie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Laissez passer les migrants de Lybie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => aufray ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:30:34 [duration] => 3:19 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - À Pleins Cargos Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1140 [filename] => rpgBdxbbDyWxj2Qzi9gY [title] => Blagodariov - Le Paradis Blanc [description] => Sur l'air de "Le Paradis Blanc" de Michel Berger : http://www.deezer.com/track/46307091 - Cette chanson est dédicacée à la mémoire de Ben KLASSEN ainsi que, très amicalement, à toute l'équipe de Démocratie Participative. - - Y'a tant de vagues d'immigrés Qu'on n'arrive plus à distinguer Le Blanc du Noir Et l'indigène du barbare - L'arabophone peut plastronner On a déjà démissionné Abandonné Nos défaillances additionnées - Tout effacer Par le Tiers-monde nous remplacer - Je voudrais revenir dans mon paradis blanc Où les filles sont si blondes Qu'on croirait les voyant Que coule dans leurs flancs L'or d'un soleil triomphant Je voudrais revenir dans mon paradis blanc Terre hyperboréenne Où chassent mes frères de sang À l'ombre des grands frênes Loin des puissances d'argent Comme, comme, comme avant - Y'a de tant de vagues de pongidés Qu'on est déjà tous liquidés Tous suicidés Et qui blâmer ou condamner ? - Longtemps avant les basanés On s'était déjà nécrosés Décomposés D'avoir voulu tout contester - Et tout remplacer Et du Vieux Monde tout effacer - Je voudrais revenir dans mon paradis blanc Où la source des Muses Va toujours ruisselant Danser en adorant Les vieilles idoles de sang Je voudrais revenir dans mon paradis blanc Où les yeux sont si purs Qu'on dirait des diamants Que baigne un océan Au visage des enfants - Comme, comme, comme avant - Loin des puissances d'argent Rien qu'entre braves gens Parmi mes frères de sang - Comme avant... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => berger [2] => michel berger ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:28:32 [duration] => 5:20 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Paradis Blanc Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1139 [filename] => WBScClVzEX5C6RrM3d5h [title] => Blagodariov - Les Clandestins [description] => Sur l'air de "Les Comédiens" de Charles Aznavour : http://www.deezer.com/track/3148137 - Cette chanson est patronnée par RESF, le MRAP, la LICRA, la HALDE et la LDH. Elle est dédiée à tous ces gens morts pour la France au fond de l'océan en venant courageusement nous apporter leur Diversité et leur Altérité afin que nous nous extirpions de nos étroits préjugés. Leur sacrifice ne sera pas vain. La France de demain saura se souvenir de ses héros. - - Viens voir les clandestins Voir les Maghrébins Voir les Africains Qui dérivent - Viens voir ces Kurdes syriens Voir ces Algériens Voir ces Marocains Qui arrivent - Les clandestins sont arrivés par bateau Dans ce pays rétrograde Où fleurissent les ghettos Les clandestins sont arrivés un beau jour Au fond d'un radeau tout crade Cherchant un nouveau séjour De beaux esprits gardant toujours les bras ouverts À l'étranger, au vagabond, à l'univers Avec le cœur de charité tout empli Les ont alors accueillis Les clandestins - Viens voir les clandestins Voir les Irakiens Voir les Kurdes syriens Qui dérivent - Viens voir ces Maghrébins Voir ces Marocains Voir ces Africains Qui arrivent - Si vous voulez voir gagner le camp du Bien Et triompher les gauchistes La France s'ouvrir enfin Si vous aimez voir trembler tous les frileux Se lamenter les racistes Disparaître les bouseux Une seule morale, aidez-les donc à s'installer Celui qui râle n'a qu'à se taire ou s'en aller S'ils viennent chez nous apporter couleur et bruit C'est qu'ils sont tous nos amis Les clandestins - Viens voir les clandestins Voir les Maghrébins Voir les Africains Qui dérivent - Viens voir ces Tunisiens Voir ces Algériens Voir ces Marocains Qui arrivent - Les clandestins ont oublié leur bateau Ils sont tous nos camarades Et prennent leur part du gâteau Ils ont laissé au fond du cœur de chacun Un peu de leurs rigolades Et du soleil africain Après-demain, une fois le travail achevé Vous verrez bien, Français ce que vous leur devez Mais pour l'instant ils s'installent sans un bruit Et fécondent le pays Les clandestins - Viens voir les clandestins Les Maghrébins Les Africains Qui dérivent - Viens voir les Kurdes syriens Les Algériens Les Marocains Qui arrivent - Viens voir les clandestins Voir les Maghrébins Voir les Africains Qui arrivent - Viens voir les clandestins Les Maghrébins Les Africains Qui arrivent [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => aznavour ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:23:17 [duration] => 2:32 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les Clandestins Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1138 [filename] => gZKPUpG1BzzZ5zoPNeNM [title] => Blagodariov - Les Négros [description] => Sur l'air de "Le Dernier Slow" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/561695 - Comme d'hab, RESF, LDH, LICRA, HALDE, MRAP, tout ça, je les ai mis au courant, c'est mes potes, ben ils adorent ce que je fais. No soucy. - - Et si pour voir, on expulsait les négros ? Comme s'il était temps de changer de drapeau Et si ce soir ils rentraient à Bamako ? Avec leurs négresses par le premier bateau - C'était pourtant bien, Tous ces Mamadou Tous ces gentils Maliens Qui vivaient tout autour de nous. Ils sentaient si bon Et moi j'étais pour Leur donner du galon Leur carte de séjour - Et si pour voir, on dégageait les bicots ? Comme au bon vieux temps où on était kapos - On ne verra plus, Ces gens en boubous La foule des exclus Des vendeurs et des marabouts Mais on s'y fera bien Sur le sol de France Les bien-pensants de demain Vont se trouver d'autres souffrances - Et si pour voir, on butait tous les négros ? Avec leurs enfants leurs femmes et leurs troupeaux Et si ce soir on les mettait au poteau ? Un peu de tendresse à coups de fusil d'assaut - Et si pour voir, on virait tous les négros ? Restons entre gens de même couleur de peau Et si ce soir ils s'échappaient de l'étau ? Puisqu'on les oppresse dans leurs cités-ghettos - Et si pour voir, on expulsait les négros ? Comme s'il était temps de changer de drapeau Et si ce soir ils rentraient à Bamako ? Avec leurs négresses par le premier bateau [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:20:55 [duration] => 3:39 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les Négros Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1137 [filename] => 9L3ihdRijMdtmFqaMOlg [title] => Blagodariov - Quand je pense aux Brigandes (version acoustique) [description] => Sur l'air de "Fernande" par Georges Brassens : http://www.deezer.com/track/2305235 - Cette chanson est dédicacée à toutes les filles du mouvement nationaliste français. Oui, toutes les trois. - - "- Oui, allô ? - Ouais, salut Blago ! On fait un truc ce soir avec les potes, tu veux venir ? - Ouais, carrément ! C'est quoi le programme ? - Ben, on va coller des affiches, puis boire des grosses bières. - Ah, ouais, génial ! Et y'aura des gonzesses ? - (...) Des... D... Des, des quoi ? - (...) Je... Euh... N... Non, c'est... C'est bon, je... J'arrive." - Lutter contre le franc-maçon Le Juif, la négritude Serait une moindre lassitude S'il n'y avait pas que des garçons ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Dans la lutte insurrectionnelle Qu'on mène à domicile Il est parfois bien difficile D'étancher ses ardeurs charnelles ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Le brave intello pantouflard Qui lit dans sa caverne "Révolte contre le monde moderne" Susurre d'un air vicelard : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Après ses huit bières du soir Comme il est un peu triste Chante ainsi le nationaliste Du fond de sa cité-dortoir : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Un jour que j'étais retenu Chez messieurs les gendarmes J'entendis ému jusqu'aux larmes Chanter d'une voix les lardus : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Et je vais mettre un point final À ce triste inventaire En suppliant les paritaires D'infiltrer le Front National ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => brassens ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:18:58 [duration] => 3:39 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Quand je pense aux Brigandes (version acoustique) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1136 [filename] => bg9aTIEH72FdRDVjQhxM [title] => Blagodariov - Quand je pense aux Brigandes [description] => Sur l'air de "Fernande" par Georges Brassens : http://www.deezer.com/track/2305235 - Cette chanson est dédicacée à toutes les filles du mouvement nationaliste français. Oui, toutes les trois. - - "- Oui, allô ? - Ouais, salut Blago ! On fait un truc ce soir avec les potes, tu veux venir ? - Ouais, carrément ! C'est quoi le programme ? - Ben, on va coller des affiches, puis boire des grosses bières. - Ah, ouais, génial ! Et y'aura des gonzesses ? - (...) Des... D... Des, des quoi ? - (...) Je... Euh... N... Non, c'est... C'est bon, je... J'arrive." - Lutter contre le franc-maçon Le Juif, la négritude Serait une moindre lassitude S'il n'y avait pas que des garçons ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Dans la lutte insurrectionnelle Qu'on mène à domicile Il est parfois bien difficile D'étancher ses ardeurs charnelles ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Le brave intello pantouflard Qui lit dans sa caverne "Révolte contre le monde moderne" Susurre d'un air vicelard : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Après ses huit bières du soir Comme il est un peu triste Chante ainsi le nationaliste Du fond de sa cité-dortoir : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Un jour que j'étais retenu Chez messieurs les gendarmes J'entendis ému jusqu'aux larmes Chanter d'une voix les lardus : - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! - Et je vais mettre un point final À ce triste inventaire En suppliant les paritaires D'infiltrer le Front National ! - Quand je pense aux Brigandes Je bande, je bande Quand je pense à Virginie Je bande aussi Une beurette en tchador Mon Dieu je bande encore Mais devant Renaud Camus Là, je ne bande plus Les féminins appas Ça ne se remplace pas ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => brassens ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:14:03 [duration] => 4:14 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Quand je pense aux Brigandes Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1135 [filename] => IuOJcZLYBDNKfqtCntMx [title] => Blagodariov - La Complainte du Progressiste [description] => Sur l'air de "La Complainte du Progrès" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065823 - Cette chanson festive, ludique et joyeusement citoyenne est dédiée à Bertrand DELANOË et Anne HIDALGO, pour l'ensemble de leur oeuvre. - - Autrefois les gens de cour Parlaient sans détour On causait des vraies valeurs À ses électeurs Maintenant c'est plus pareil Ça change, ça change Il faut chanter les louanges D'inédites merveilles : - - Ah ! Marianne ! Fais-moi gagner Et je te donnerai : - Des lampadaires À capteurs solaires Des espaces verts Et des pistes à vélo Des marches pour la Terre Des femmes sans ovaires Des quartiers divers Et des bars à travelos ! - Des musées chouettes Pleins de peintures abstraites Des accompagnateurs Pour migrants de couleur - Des films de gauche Des agences pour l'embauche L'arabe LV2 Et la France ira mieux ! - Autrefois il arrivait Que l'on se rebelle Quand nos maîtres concevaient D'alourdir la gabelle Maintenant, ça file doux Le peuple est exemplaire Les Droits de l'Homme l'éclairent De quoi vous plaignez-vous ? - - Ah ! Marianne ! Vote pour moi Ou je reprends tout ça : - Mon ministère De l'action solidaire Mon humanitaire Mes colis pour Beyrouth Ma lutte des classes Mon brassage des races Mes lois contre la chasse Et mon équipe de foot - Mes bicyclettes Mes rues sans cigarette La semaine de la culture Et le tri des ordures - Ah ! Qu'elle est belle Notre France plurielle Qui d'un commun accord Veut confier son sort - À France-Inter Aux manifs contre Hitler Aux prix littéraires Aux culottes-stérilets Aux démocrates Aux patrons sans cravate Aux récite-sourates Aux poètes congolais ! - Mais nos élites De temps en temps s'irritent Faudrait marcher plus vite Sur le chemin du bonheur - Alors on cède On élimine les tièdes Et l'on vit comme ça Dans l'ivresse et la joie Et l'on vit comme ça Dans l'ivresse et la joie Et l'on vit comme ça... Dans l'ivresse et la joie !!! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => vian [2] => boris vian ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:12:01 [duration] => 2:48 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Complainte du Progressiste Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1134 [filename] => nlyiByNXkDrAoo6l4gHq [title] => Blagodariov - La Chambre à Gaz [description] => Sur l'air de "Le Bal des Laze" de Michel Polnareff : http://www.deezer.com/listen-1117111 - Sponsorisé par le Yad Vashem, l'Amicale des Petits-Neveux de Déportés d'Auschwitz, et l'Ambassade d'Israël. Dédicacée à Arno KLARSFELD, à qui nous en profitons, une ultime fois, pour demander pardon pour la Shoah. - - Je serai gazé tôt ce matin Pour nous raser la tête Rien qu'un couteau - Les gardes donnent des coups de poing Poussent des cris de bête Rudes et brutaux - Dans cette chambre à gaz Toute noire de monde Où tous ces ashkénazes Attendent qu'on les tonde Tout nus comme au gymnase Pour nos dernières secondes Sous les coups de gourdin Moi je rêve au Jourdain C'est ma dernière pensée Au moment d'avancer - Je serai jeté tout nu au four A moins qu'on me fusille Contre un poteau - Ils sont venus me chercher un jour Et toute ma famille Dans mon ghetto - Dans cette chambre à gaz Je repense avec peine A ma maison bourgeoise Quelque part en Ukraine Moi le Juif que l'on toise Moi je crevais de haine Moi l'escroc le gredin Moi je comptais mes gains Je voyais progresser Notre libre-pensée - Je serai gazé tôt ce matin Au fond d'une cabine Puis au fourneau - J'aurais du suivre tous mes cousins Et pour la Palestine Prendre un bateau - Dans cette chambre à gaz Le cyanure d'hydrogène Me tuera sans emphase De sa puante haleine Mes cheveux que l'on rase Sont mon ultime gêne Parce qu'empoisonné J'irai droit chez Yahvé Et que je ne pourrai pas Conserver ma kippa [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => polnareff ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:10:19 [duration] => 4:57 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Chambre à Gaz Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1133 [filename] => BcYcLbgeSPpkWclTUbrO [title] => Blagodariov - La Division Charlemagne [description] => Sur l'air de "Sacré Charlemagne" de France Gall : http://www.deezer.com/track/96646392 - Cette chanson est dédiée à Jean MABIRE et à nos courageux camarades du groupe Northmen Impakt : http://youtu.be/CpjBbAFvUGU - - Je veux dédier ces paroles À Monseigneur de Mayol (2x) À la glorieuse campagne De la Charlemagne ! - Rempart en Poméranie Contre la rouge tyrannie (2x) Pour défendre l'Allemagne Vive la Charlemagne ! - Anciens de la LVF Vous marchiez dans la nuit Sous la conduite de vos chefs Vers le chaos et le bruit - Je veux dédier ces paroles À Monseigneur de Mayol (2x) À la glorieuse campagne De la Charlemagne ! - Parti pour chasser L'ordure judaïque Le SS français Se fit germanique Tant de (2x) Batailles (2x) Dans la (5x) Charlemagne ! - Ne comptant plus leurs blessés Le canon couvrant leurs cris (2x) Oh, oh, ceux de la Charlemagne Tout remplis de hargne - Se tinrent bellement dressés De la mort ils se sont ri (2x) Oh, oh, ceux de la Charlemagne De la Charlemagne ! - Et de leurs lignes coupés Prisonniers dans la nasse Jusqu'au bout restant groupés Ils ont lutté pour la race - Sous les balles déchiquetés La neige de sang humectée (2x) Soldats de la Charlemagne Rien ne vous épargne ! - Parti repousser (2x) L'horreur bolchevique (2x) Le SS français (2x) Tomba héroïque (2x) Sous la (2x) mitraille (2x) Sur la (4x) terre d'Allemagne ! - Mais sans vous la Sibérie S'étendrait jusqu'à Paris (2x) Soldats de la Charlemagne (5x) [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => gall [2] => france gall ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:07:00 [duration] => 4:22 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Division Charlemagne Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1132 [filename] => efoxLjcVbVBGiVJehOe2 [title] => Epona & Blagodariov - Tournante [description] => Sur l'air de "Nantes" de Barbara : http://www.deezer.com/listen-550059 - Un immense remerciement à la géniale Epona. - Avec le gracieux concours de l'association "Ni Putes ni Soumises" et de Fadela AMARA. Dédicacé à Nafissatou DIALLO. - - Souvent me hantent Leurs cris inhumains Cette tournante Me revient sans fin - Un matin comme celui-là Il y a juste un an déjà Une cave emplie de cafards A deux minutes de la gare J'étais alors une ingénue Jamais on ne m'avait vue nue Jamais rien de plus qu'un massage J'étais une fille si sage - Pourtant il me plaisait, j'avoue Avec ses grands airs de marlou Tirés tout droit d'un roman noir J'avais accepté de le voir - Son seul souvenir m'écœure Drapé dans son adolescence Il a clamé d'un air moqueur Au tribunal son innocence C'est libre qu'il s'en est allé Se moquant du délibéré Le teint charbon, le cheveu dru Errer à nouveau dans les rues - « Prends le train direction Saint-Cloud ! » Je me souviens du rendez-vous Et j'ai gravé dans ma mémoire Cette affreuse cité-dortoir - Leurs effets déjà enlevés J'ai vu quatre hommes se lever Leurs yeux posés sur ma chair blanche Quand ils m'ont saisie par les hanches Je n'ai pas posé de questions A ces étranges compagnons J'ai rien dit, mais à leurs regards J'ai compris qu'il était trop tard - Et moi j'étais au rendez-vous Jetée dans la gueule du loup Combien de fois les ai-je revus Entourant mon corps dépourvu - Voilà, tu la connais l'histoire Et qu'importe qu'ils fussent Noirs Que m'importent leur nom, leur âge Rien n'effacera leurs ravages Longtemps j'en ai voulu mourir J'en ai effacé mon sourire Plus rien n'éclaire mon teint blême J'étais morte dès le deuxième - J'ai tu ce secret à ma mère Croyant ma douleur éphémère Longtemps avant qu'enfin je n'ose: « Ils ont volé ma tendre rose ! » Me taire, me taire... - Cette tournante Toujours me revient Dégoulinante Au milieu des chiens [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => barbara [2] => épona ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:04:37 [duration] => 4:46 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Epona & Blagodariov - Tournante Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1131 [filename] => DqakJkh4CoLPOXeVGAol [title] => Blagodariov - Petite Marine (version karaoké) [description] => Sur l'air de "Petite Marie" de Francis Cabrel : http://www.deezer.com/track/108966596 - Cette chanson a été subventionnée par le département Culture de la section FNJ des Bouches-du-Rhône. - - Petite Marine Je vote pour toi Parce qu'avec ma petite voix Ma carte du Parti J'ai dédié toute ma vie À ta glorieuse cause - Petite furie Tu te bats pour moi Pour que dans vingt-cinq ans de ça On se retrouve à l'abri Entre braves gens bien polis À la peau toute rose - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Au milieu des renois Des Maghrébins Comme des meutes de chiens Qui toute la nuit aboient En haut d'une tour Plus grise que les gens autour - Petite Marine Vois cette vermine Souillant la Terre des Gaulois Vois toutes ces peuplades Ce pays est malade Et mourra bien vite sans toi - Petite furie Oublie l'Algérie Et les vieux rêves de ton Papa Qui ont bien trop de rides Renvoie les congoïdes Et qu'ils ne reviennent pas - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Où s'entassent sans joie Ces Africains Qui débarquent un matin Sur leurs radeaux de bois En haut d'une tour Plus noire que les gens autour - Partout c'est sale, partout ça pue Petite Marine, les vois-tu ? Ils n'attendent que toi pour partir - Je t'en prie, ne sois pas battue Petite Marine, entends-tu ? Je ne pense qu'à toi pour tenir - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Au milieu des renois Des Maghrébins Comme des meutes de chiens Qui toute la nuit aboient En haut d'une tour Plus laide que les gens autour [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => cabrel ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:02:14 [duration] => 3:28 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Petite Marine (version karaoké) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1130 [filename] => LmQNFtT3MTkvw7Dlrlkm [title] => Blagodariov - Petite Marine [description] => Sur l'air de "Petite Marie" de Francis Cabrel : http://www.deezer.com/track/108966596 - Cette chanson a été subventionnée par le département Culture de la section FNJ des Bouches-du-Rhône. - - Petite Marine Je vote pour toi Parce qu'avec ma petite voix Ma carte du Parti J'ai dédié toute ma vie À ta glorieuse cause - Petite furie Tu te bats pour moi Pour que dans vingt-cinq ans de ça On se retrouve à l'abri Entre braves gens bien polis À la peau toute rose - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Au milieu des renois Des Maghrébins Comme des meutes de chiens Qui toute la nuit aboient En haut d'une tour Plus grise que les gens autour - Petite Marine Vois cette vermine Souillant la Terre des Gaulois Vois toutes ces peuplades Ce pays est malade Et mourra bien vite sans toi - Petite furie Oublie l'Algérie Et les vieux rêves de ton Papa Qui ont bien trop de rides Renvoie les congoïdes Et qu'ils ne reviennent pas - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Où s'entassent sans joie Ces Africains Qui débarquent un matin Sur leurs radeaux de bois En haut d'une tour Plus noire que les gens autour - Partout c'est sale, partout ça pue Petite Marine, les vois-tu ? Ils n'attendent que toi pour partir - Je t'en prie, ne sois pas battue Petite Marine, entends-tu ? Je ne pense qu'à toi pour tenir - J'vis à Sarcelles Dans une cité-poubelle Au milieu des renois Des Maghrébins Comme des meutes de chiens Qui toute la nuit aboient En haut d'une tour Plus laide que les gens autour [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => cabrel ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 01:00:26 [duration] => 3:44 [status] => approved [views] => 2 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Petite Marine Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 2

Video Object ( [videoId] => 1129 [filename] => OdN0kg3qL25TXrjm4t0K [title] => Blagodariov - Petit Gauchiste [description] => Sur l'air de "Parachutiste" de Maxime Le Forestier : http://www.deezer.com/track/886653 - Cette chanson est patronnée par l'Association des Jeunes Socialistes de l'Institut d'Études Politiques de Paris. - - Tu avais juste dix-huit ans Quand tu es rentré chez les Rouges Quand on t'a dit : « En Occident Faut que ça bouge !» C'est pas exprès que t'étais trotskiste Petit gauchiste - Alors, de débat en débat, S'est formée ton intelligence. Tu sais qu'il n'y a ici-bas Que deux engeances : Les gros cons et les progressistes Petit gauchiste - Puis t'es rentré dans les salons Ta vie devenait une fête En gardant toujours ton aplomb De vieux prophète Ils t'adoraient, les journalistes Petit gauchiste - Alors sont venus les honneurs, Mais sans jamais livrer bataille Tu célébrais dans le bonheur Les funérailles De l'Occident impérialiste Petit gauchiste - Mais, malheureusement pour toi, Bientôt finiront tes affaires Et ton confortable combat Que vas-tu faire ? C'est fini le rêve socialiste Petit gauchiste - C'est plus vraiment comme autrefois Maintenant que les gens savent lire Et qu'ils ont appris avec moi Ce que veut dire Être réac sans être fasciste Petit gauchiste - Elles sont contre toi maintenant Les révoltes et les barricades Et on prépare en ricanant Ta débandade T'as trop joué au légaliste Petit gauchiste - Mais si t' es vraiment trop gêné D'être payé à ne rien faire, Tu peux toujours te recycler Chez tes p'tits frères : Je crois que l'UMP ouvre ses listes Petit gauchiste [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => leforestier ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 00:58:34 [duration] => 2:35 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Petit Gauchiste Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1128 [filename] => BSjkX8txALCTTXdLNNBo [title] => Blagodariov - Le Pays de Bwana [description] => Sur l'air de "Le Chemin de Papa" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/6305088 - Cette chanson est dédiée à Alice ZENITER et à toutes les victimes de la politique d'immigration du ministère BESSON. - - Il avait belle apparence il venait du Gabon Il était venu en France sur ordre des patrons Il s'endormait n'importe où, le sourire triomphant Il demandait aux babtous de nourrir ses enfants Et le soir, rassasié et content Il rêvait des petites Blanches en chantant - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je devrais faire venir ma smala - Mais il ne renouvela pas sa carte de séjour Aussitôt on l'expulsa dans un vol au long cours La police se mit à ses trousses, le prit dans une église Et le voilà dans la brousse malgré ses geignardises Et le soir, le cœur tout palpitant Il occupait ses nuits blanches en chantant - Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana C'est vraiment éprouvant pour les Bamboulas Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana Par ici on a tous le SIDA - Il attendit les bras ballants trois ou quatre saisons Mais un jour vinrent des Blancs par-delà l'horizon Ils l'installèrent dans leur terroir avec plein d'étrangers Tous ensemble Blancs et Noirs vont enfin se mélanger Voilà bientôt la fin de son calvaire Le pays des anciens colons est divers - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je reste là et c'est le nirvana [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 00:56:58 [duration] => 2:32 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Pays de Bwana Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1127 [filename] => 9k6d9Djnr8Iok5Ae0OZL [title] => Blagodariov - Le Pays de Bwana (sous-titrée) [description] => Sur l'air de "Le Chemin de Papa" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/6305088 - Cette chanson est dédiée à Alice ZENITER et à toutes les victimes de la politique d'immigration du ministère BESSON. - - Il avait belle apparence il venait du Gabon Il était venu en France sur ordre des patrons Il s'endormait n'importe où, le sourire triomphant Il demandait aux babtous de nourrir ses enfants Et le soir, rassasié et content Il rêvait des petites Blanches en chantant - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je devrais faire venir ma smala - Mais il ne renouvela pas sa carte de séjour Aussitôt on l'expulsa dans un vol au long cours La police se mit à ses trousses, le prit dans une église Et le voilà dans la brousse malgré ses geignardises Et le soir, le cœur tout palpitant Il occupait ses nuits blanches en chantant - Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana C'est vraiment éprouvant pour les Bamboulas Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana Par ici on a tous le SIDA - Il attendit les bras ballants trois ou quatre saisons Mais un jour vinrent des Blancs par-delà l'horizon Ils l'installèrent dans leur terroir avec plein d'étrangers Tous ensemble Blancs et Noirs vont enfin se mélanger Voilà bientôt la fin de son calvaire Le pays des anciens colons est divers - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je reste là et c'est le nirvana [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 00:55:58 [duration] => 2:32 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Pays de Bwana (sous-titrée) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1126 [filename] => 08LPJKJ4LjjfwKTqRZAP [title] => Blagodariov - Franc-Maçon (version 2017) [description] => Sur l'air de "Sans Contrefaçon" de Mylène Farmer : http://www.deezer.com/listen-2157280 - Avec le fraternel soutien du Grand Orient de France, du B'nai B'rith, et de la 33ème Loge de Rite Écossais de Garges-lès-Gonesses. Annuit Coeptis. - - "Dis, Maman ? Pourquoi je suis pas franc-maçon ?" - On va me maudire Qu'importe je vais le dire Sans contrefaçon Je suis franc-maçon Voyez notre empire Qui s'étend et qui s'étire Peu à peu nous avançons Je suis franc-maçon - Tout seul bien à l'écart D'un peuple de tocards A l'abri des regards Diriger les ringards - De ce monde on constitue la tête Éclairée et esthète J'ai gravi les rangs les échelons Je trône dans mon panthéon - C'est un vrai plaisir De régner tout à loisir Suivez mes leçons Je suis franc-maçon Je suis le vampire Caché pour tout subvertir Ce pays est mon boxon Je suis franc-maçon - Tour à tour on efface Les patries les nations Et plus rien ne menace Nos révolutions - Groupés derrière vos curetons Marchez comme des moutons Mais sachez que dans leurs oraisons Se cachent nos raisons - Il faut définir Un lumineux avenir Bientôt la moisson Je suis franc-maçon Et s'il faut mentir Pour votre bonheur bâtir Je le ferai sans façon Je suis franc-maçon - Cessez de moisir Et votre passé brandir Imitons à l'unisson Les Anglo-Saxons Il faut engloutir Ce pays pour aboutir Couper la France en tronçons Comme un saucisson - Pour vous agrandir Il faut vous abâtardir Sans contrefaçon Je suis franc-maçon Et tous vos soupirs N'arrêteront notre empire Puisque de toute façon Tout est franc-maçon - On va me maudire Qu'importe je vais le dire Sans contrefaçon Je suis franc-maçon Voyez notre empire Qui s'étend et qui s'étire Peu à peu nous avançons Je suis franc-maçon - C'est un vrai plaisir De régner tout à loisir Suivez mes leçons Je suis franc-maçon Je suis le vampire Caché pour tout subvertir Ce pays est mon boxon Je suis franc-maçon - Il faut définir Un lumineux avenir Bientôt la moisson Je suis franc-maçon Et s'il faut mentir Pour votre bonheur bâtir Je le ferai sans façon Je suis franc-maçon [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => mylène [2] => farmer ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 00:54:36 [duration] => 4:07 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Franc-Maçon (version 2017) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Video Object ( [videoId] => 1125 [filename] => C7hAUcLRBMowCKA2LYQ7 [title] => Blagodariov - Est-ce que tu viens peupler la France ? (sous-titrée) [description] => Sur l'air de "Est-ce que tu viens pour les vacances ?" de David et Jonathan : https://youtu.be/nlv_5-5tF_Q - Chanson reconnue d'utilité publique par RESF et la LDH. - - J'avais les cheveux blonds Toi t'avais piqué mon blouson On s'est connu comme ça A Cergy dans le RER A - T'avais tout plein d'enfants Qui arrivaient de l'océan Moi pour faire le malin Je t'appelais « le Somalien » - Est-ce que tu viens peupler la France ? Fuir la famine et la sécheresse Nous saurons je pense Soigner tes souffrances Et mettre fin à ta détresse - Est-ce que tu viens peupler la France ? Avec tes enfants ta Négresse Ce pays est rance Il faut qu'on avance Qu'on se colore dans l'allégresse - On va pas t'expulser Je t'aiderai pour les papiers Je te tiendrai la main Tu seras des nôtres demain - Je te trouverai un toit Tu pourras vivre comme un roi Avec tes quinze enfants Et tout ça aux frais des céfrans - Est-ce que tu viens changer la France ? Fuis ce racisme qui t'oppresse Vis ta différence Dans l'irrévérence Avec ton djembé et tes tresses - Est-ce que tu viens changer la France ? Vois-tu ces murailles qui se dressent ? Tant d'intolérance Sur les apparences Viens nous apprendre la tendresse - La Tolérance La Différence C'est mon poème Ma conviction suprême - Est-ce que tu viens peupler la France ? Avec tes enfants ta Négresse Ce pays est rance Il faut qu'on avance Qu'on se colore dans l'allégresse - Est-ce que tu viens changer la France ? Vois-tu ces murailles qui se dressent ? Tant d'intolérance Sur les apparences Viens nous apprendre la tendresse - Est-ce que tu viens peupler la France ? Avec tes enfants ta Négresse Ce pays est rance Il faut qu'on avance Qu'on se colore dans l'allégresse [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => david et jonathan ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 00:51:40 [duration] => 4:25 [status] => approved [views] => 1 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Est-ce que tu viens peupler la France ? (sous-titrée) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 1

Publicité