Drop the gun...suite5

Vues: 48999

0

color

De: color

Date d'envoi: 06/12/2022

Etiquettes: drop   gun     

Un homme est abattu après avoir pointé une arme à feu sur des policiers à Rockford, Illinois, États-Unis. Le département de la police a publié une vidéo du tir de Bradley Thompkins, 51 ans, par des officiers après qu'il les ait menacés avec une arme à feu au Hard Rock's temporary Rockford Casino. Les officiers ont été envoyés au casino après que quelqu'un à l'intérieur du casino a appelé le 911 pour signaler que Thompkins faisait des menaces avec une arme dans le parking. Thompkins est sorti de son véhicule et a mis l'arme à feu sur sa tête. Alors que la police exhorte Thompkins à poser l'arme, il tire en l'air. Il affaisse ses épaules et met sa main sur son front tout en tenant l'arme à feu sur sa tête avec son autre main. Il lève alors l'arme, la pointant vers les officiers avant que ceux-ci n'ouvrent le feu. Le bureau du procureur de l'État pense que trois officiers ont tiré sur Thompkins avant de le placer en détention. Thompkins a été transporté en ambulance dans un hôpital voisin et reste dans un état critique. Les officiers n'ont pas été blessés.

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

2 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

color 06/12/2022 Répondre Signaler un abus

Un homme est abattu après avoir pointé une arme à feu sur des policiers à Rockford, Illinois, États-Unis. Le département de la police a publié une vidéo du tir de Bradley Thompkins, 51 ans, par des officiers après qu'il les ait menacés avec une arme à feu au Hard Rock's temporary Rockford Casino. Les officiers ont été envoyés au casino après que quelqu'un à l'intérieur du casino a appelé le 911 pour signaler que Thompkins faisait des menaces avec une arme dans le parking. Thompkins est sorti de son véhicule et a mis l'arme à feu sur sa tête. Alors que la police exhorte Thompkins à poser l'arme, il tire en l'air. Il affaisse ses épaules et met sa main sur son front tout en tenant l'arme à feu sur sa tête avec son autre main. Il lève alors l'arme, la pointant vers les officiers avant que ceux-ci n'ouvrent le feu. Le bureau du procureur de l'État pense que trois officiers ont tiré sur Thompkins avant de le placer en détention. Thompkins a été transporté en ambulance dans un hôpital voisin et reste dans un état critique. Les officiers n'ont pas été blessés.

Raven 06/13/2022 Répondre Signaler un abus

Il y a de plus en plus de gens qui déjantent devant la réalité socio-économique de leur vie, de plus en plus de désespérés qui pètent une diode. En cela viendra en France avec la misère.

Les flics ont fait ce qu'ils pouvaient en sommations. Leur seul défaut est de tirer comme des dingues, comme s'ils voulaient tous vider leurs chargeurs, et ensuite le maniement brutal du blessé. C'est la peur qui les poussent à agir ainsi. Aux USA au moins un flic meurt par jour !

Quant aux armes, ce ne sont que des objets qui deviennent dangereux entre les mains de gens irresponsables. Une arme par elle même ne peut tirer toute seule, il faut un humain pour la manier. Donc restreindre la vente des armes aux USA ne changera rien. Par contre, interroger le casier judiciaire d'un acheteur serait bien, comme en France, mais ça ne résoud pas la vente clandestine énorme chez des malfaisants.