Remarquable intervention Maître Virginie de Araujo Recchia

Vues: 41235

0

ArtemisiaCollege

De: ArtemisiaCollege

Date d'envoi: 03/23/2022

Etiquettes: araujo   recchia   avocate   arrestation     

Maître Virginie de Araujo Recchia a été interpellée mardi 22 mars 2022. Un petit retour en arrière, le 5 octobre 2021, elle avait publié cette remarquable intervention : Maitre Virginie de Araujo Recchia accuse le gouvernement de génocide, d'avoir porté atteinte à l'intégrité physique, psychique et morale des citoyennes et citoyens, par le port du masque et tout le reste (dont les injections expérimentales)... À faire tourner au maximum pour que les vrais criminels obtiennent ce qu'ils méritent, y compris les policiers qui ont intimidé et violenté les citoyens pour faire respecter ces mesures illégales. Me Virginie de Araujo-Recchia avait déposé plusieurs plaintes contre X visant les directeurs de publication des médias, ou contre les membres de la commission mixte paritaire ayant validé le passe vaccinal, et elle faisait partie du collectif d'avocats du "Grand Jury" mis en place par Reiner Fuellmich. Il semble qu’elle fasse partie des 7 personnes arrêtées et suspectées d'un « projet visant à renverser le pouvoir ». Elles ont été placées en garde à vue dans la matinée du 22, par les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), pour « association de malfaiteurs, terroriste criminelle » et « provocation à la commission d’acte de terrorisme ». C’est donc l’inversion accusatoire, les criminels accusant leurs dénonciateurs d’être eux des criminels !

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

2 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

columeau 03/23/2022 Répondre Signaler un abus

Il n'y a plus de contre pouvoir et le peuple n'a pas d'armes pour se défendre !

columeau 03/23/2022 Répondre Signaler un abus

La démocratie est bidon ainsi que les droits de l'homme et les lois ne s'applique pas à l'oligarchie