Richard Boutry - ils ont deja cree des chambres a gaz pour le suicide volontaire

Vues: 45085

0

LeChat

De: LeChat

Date d'envoi: 01/26/2022

Etiquettes: suicide   gaz  

Richard Boutry - ils ont deja cree des chambres a gaz pour le suicide volontaire

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

1 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

JNOGUES 01/27/2022 Répondre Signaler un abus

Cher Boutry,

vous n'allez pas assez loin.
La mort, c'est cette infime minorité de cuistres ignorants bouffis de leurs fausses connaissances artificielles.

Cette infime minorité, ce ne sont pas les scientifiques, ce sont les ANTISCIENTIFIQUES. Ils intimident les peuples en se prétendant
détenteurs de la Science, en fait ils sont les rois de la planète des singes.

La vraie science est du côté de la vie, voyez cet Alexandre Laurent, quel pauvre mec ! IL NE SAIT RIEN ! il n'a jamais rien inventé. Cet idiot n'est qu'un croyant, un croyant bourré de certitudes glanées sans effort ici et là dans des rêves débiles, comme les éponges à travers quoi passent les eaux de la mer ! et ce type récite ses petits credos dérisoires en y croyant dur comme fer !

Ce Villany, pauvre mec qui se dit mathématicien et n'a lui non plus rien, inventé, il a eu sa médaille (qui fait grand tort à l'institution de ces médailles) uniquement pour donner un os à ronger aux ''mathématiques appliquées '' qui sont aux vraies mathématiques ce que l'univers de Walt Disney est à la vraie nature ! Il a fait un exposé dans la Toile sur la fonction zeta de Riemann qu'il ne connaît même pas puisqu'il a écrit, dans cet exposé, en tout et pour tout, sur un tableau noir, deux formules qui la donnent dans des cas particuliers, sans
s'apercevoir qu'aucune de ces deux formules ne s'applique dans la question de l'hypothèse de Riemann, qui était pourtant, soi-disant, le thème principal de cet exposé de plus de deux heures ! quel bateleur de foire ! Et sa cuistrerie va plus loin, il s'imagine et fait croire à son auditoire (des élèves de HEC) qu'il peut démontrer quelque chose uniquement avec un ordinateur qui percera le mystère de la répartition des zéros on triviaux de cette fonction zeta. Aucun ordinateur au monde ne démontrera jamais que deux nombres réels transcendants définis par des formules profondément mathématiques différentes sont EGAUX. On peut prouver que deux nombres ''concrets'' sont INEGAUX, là pas de problème, mais EGAUX, JAMAIS ! donc on ne démontrera jamais grâce à un ordinateur que les zéros non triviaux de zeta sont tous sur la droite : ''partie réelle de $z$ égale 1/2''.

La vraie question pour les peuples, s'ils veulent s'affranchir de cette dictature à visage inhumain, C'EST DE SE REAPPROPRIER LA SCIENCE, LA VRAIE. Les chefs de la planère des singes la gardent pour eux sans rien faire avance de fondamental,ils en sont incapables. Jamais ils ne perceront le secret pour stabiliser un plasma à 100 millions de Celsius pendant une durée aussi longue qu'on le désire ! jamais aucun ne démontrera la conjecture de Goldbach, ni celle de la description des caractères de l'algèbre de Banach des fonctions analytiques bornées sur le disque unité ouvert dans l'ensemble des nombres complexes, conjecture qui a fait sécher pendant deux ans le meilleur mathématicien russe actuel, sans succès.

L'exemple d'un vrai mathématicien est Perelman, qui a refusé son prix et qui continue à se passionner pour la cueillette des champignons. Et avec cette vraie liberté, il a démontré la conjecture de Poincaré sur les variétés différentiables de dimension trois compactes, rien que ça !
La vraie science est vivante, imprévisible, passionnante, n'aura jamais de fin. Seuls des vrais humains VIVANTS, non ''transhumains'' continueront à la faire avancer.
Si l'humanité ne se réapproprie pas la science dure, elle mourra et sa mort entraînera celle de la science tout court. Car il faut bien se mettre cela dans la tête : la fausse science confisquée par les grands chefs de la planète des singes ne pourra jamais prévoir l'avenir global d'un seul milliardième de seconde. La planète des singes ne saura jamais faire autre chose qu'appliquer des programmes tout faits qu'on aura mis dans le ventre de quelque machine, jamais elle ne transcendera ces misérables programmes. Et la durée aura raison de ces programmes car ils ne sont que des créations MATERIELLES, donc soumises, comme toute chose en ce bas monde, à la mort.

Mais la pensée humaine, la vraie, est intemporelle et immortelle, insensible à la destruction perpétuelle que provoque l'écoulement du temps. Que vous mettiez une heure ou plusieurs années à démontrer qu'il existe une infinité de nombres entiers premiers ne change rkigoureusement rien à la valeur de la preuve, car cette preuve est immatérielle, l LA PENSSE HUMAINE EST IMMATERIELLE ET C'EST POURQUOI ELLE ECHAPPE AUX CONTRAINTES DU TEMPS QUI COULE. Un seul de ces humains que les chefs de la planète des singes veulent tuer vaut infiniment plus que toutes leurs pauvres machines mises ensemble. SEULS LES HUMAINS PENSENT, ON NE SORTIRA JAMAIS DE LA.