Direct du 17 janvier 2022 : les jours du covidisme sont comptés...

Vues: 47615

0

Willie

De: Willie

Date d'envoi: 01/19/2022

Etiquettes: covidisme   direct     

Direct du 17 janvier 2022 : les jours du covidisme sont comptés...

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

1 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

JNOGUES 01/22/2022 Répondre Signaler un abus

Bonsoir cher Salim Laïdi,

je crois que vous avez eu un coup de fatigue dans votre vidéo ce soir, que je commente ici. Vous avez l'air de prendre Didier Bourdon au
sérieux, alors que, SVP, regardez son CV dans Wikipédia, il est lui-même un humoriste, qui nous régale de ses parodies acerbes très drôles soit à titre individuel soit, depuis de nombreuses années, comme membre leader du célèbre groupe ''Les Inconnus''.

Donc quand il parle de Pfizer, des vaccins, des non vaccinés, des qualités respectives des divers vaccins et vaccinateurs, du conseil scientifique de macron, etc etc, c'est DU SECOND DEGRE ! c'est pour parodier tous ces cuistres en leur prêtant des propos absurdes !

Or vous vous indignez qu'il dise :

''quand je vois le grand nombre des vaccinés, je préfère mourir vacciné que rester vivant avec ces connards de non vaccinés'',

c'est pour SE MOQUER des membres du conseil scientifique de macron, c'est pour se moquer de ces cuistres imposteurs du ''conseil scientifique '' qui préfèrent mourir vaccinés que vivre en étant non vaccinés ! c'est pour montrer à quel point ils sont débiles ! et au passage, il égratigne tous les profiteurs répugnants du covidisme, notamment certains pharmaciens, en expliquant, l'air suffisant et bien bouffi, sans rire le moins du monde, que l'essentiel, ce qui compte, c'est que ces vaccins font gagner beaucoup, d'argent, que son fils travaille chez Pfizer, etc etc.

J'ai été AHURI que vous ayiez pris tout cela au pied de la lettre alors que c'était bien évidemment une parodie satirique cruelle de la concussion immonde qui se fait ''un argent de dingue'' avec ces histoires de covid tout en n'accordant aucune importance aux personnes humaines et à leur santé dans l'affaire.

Vous manquez peut-êterv de sommeil, pourtant la parodie m'a semblé évidente,claire et comme toujours d'un humour noir cruel et très réussi !

Cet humour est dun même ordre que celui de son sketch des Inconnus ''L'hôpital'' où il incarne un ponte médical inénarrable qjui vienyt d'observer une rédiod es jambes dun patient démontrant que le chirurugien avait amputé la mauvbais jambe à un patient qui devait êtrefc amputé, le chirurgien avait donc amputé la jambe encore valide en se trompant de jambe....le ponte incarné par Bourbon n'avait guière été ému par cette erreur en en repartant, devisant avec ses collègues, on l'entend évoquer ce chirurgien en disant ''c'est un grand chirurgien'' (alorsv qu'il vient de se tromper de jambe à amputer, rien que ça....) ; là encore c'est du second degré, ec xactement comme dans cette vidéo où là, il travaille à titre perso en parodiant la bêtise criminelle des membres du conseil scientifique de macron, qui sont donc si idiots qu'ils préfèrent mourir du bvaccin que se sauver la vie en ne se vaccinant pas vu le faible nombre des non-vaccinés (cette faiblesse étant là aussi un second degré, c'est une cruelle satire de l'opinion autoproclamée par les membres du conseil scientifique, dont on connaît bien la malhonnêteté de leurs statistiques).

Bon j'espère que vous reviendrez sur votre méprise car j'avoue que j'en ai été ahuri !