Témoignage post-vaccinal : Séverine Toce "Ma vie a été bouleversée !"

Vues: 40091

0

MyriamBloch

De: MyriamBloch

Date d'envoi: 09/21/2021

Etiquettes: vaccin covid   protéine spike   expérimentation   crime contre humanité  

Hier 15 septembre 2021, jour où les pénalités entraient en vigueur pour les soignants n’ayant pas présenté une attestation d’aptitude (démonstration d’un schéma vaccinal), Madame Toce 47 ans a accepté de témoigner en exclusivité pour FranceSoir. Suite à une discussion avec son médecin traitant, elle a procédé à la vaccination en mai 2021, avec peu d’informations. Dès son retour chez elle, elle a commencé à avoir des effets indésirables qui se sont aggravés dans les jours suivants. Aujourd’hui, elle est en fauteuil roulant, ne peut plus accéder à son domicile situé au second étage. En tant qu’ancienne aide-soignante, elle nous livre son témoignage poignant, décrivant son chemin, la batterie de tests et de soins à faire, la reconnaissance « toujours pas complète » de l’imputation au vaccin. Son message aux lecteurs et auditeurs est simple : "avant de faire un acte médical, renseignez-vous, ne le faites pas pour obtenir un passe ou aller au restaurant". Madame Toce, n’a pas de passe sanitaire car cet effet indésirable grave est arrivé après la première dose. Un comble : cela n’a pas empêché les autorités de rappeler Mme Toce pour faire sa... seconde dose. Article publié le 16 septembre 2021 : https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/debriefing-severine-toce ​Toutes les vidéos de FranceSoir sont à retrouver sur : https://videos.francesoir.fr/ Pour une information libre, indépendante et accessible à tous : https://www.francesoir.fr/soutien Source vidéo : @francesoir https://odysee.com/@francesoir:2/debriefing-severine-toce:e

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

1 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

JNOGUES 09/22/2021 Répondre Signaler un abus

Je me demande ce qui peut bien se passer dans la tête des personnes actuellement au pouvoir en France pour rester de marbre devant ces milliers de drames analogues. Toute personne responsable normalement constituée devrait immédiatement arrêter tout ce cauchemar macabre. Pourtant nous les voyons continuer à vacciner à tour de bras, à renier constamment, à un rythme croissant, toutes leurs promesses de la veille.
Si le changement perpétuel actuel se poursuit à cette cadence, on peut tout craindre de ce qui va se passer dans six mois : peut-être l'armée viendra-t-elle chercher les non-vaccinés chez eux pour les réunir quelque part, soi-disant pour ''protéger '' les vaccinés ? peut-être ce quelque part sera-t-il leur dernière demeure ? il se dit tellement choses sur des camps de regroupement des ''réfractaires'' qui seraient en construction dans tout le monde occidental.... fausses nouvelles de misérables complotistes ? voire ! pourtant ce qu'on vit aujourd'hui était dénoncé comme fausses nouvelles il y a moins de six mois, les vidéos existent des ministres qui juraient que jamais il n'y aurait de pass sanitaire en France ! pourtant le président lui-même solennellement, promettait aux français, d'un ton grave et ferme, que jamis il ne voulait pas d'obligation vaccinale en France ! chaque jour on se demande quelle promesse sera caduque le lendemain...

Quel besoin y a-t-il, deux mois, à l'avance, de prévenir que la promesse de la fin du cauchemar au 15 novembre 2021 était un poisson d'avril, alors que rien ne le justifie du point de vue de la santé publique......que cette date va être une fois de plus reportée, comme un mirage dans le désert qui recule au fur et à mesure qu'on avance vers lui ! au point où on en est, on se demande si la présidentielle aura lieu en avril 2022....on se demande jusqu'où ira ce cauchemar......décidément, ça devient de plus en plus incertain et inquiétant tout ça.....