Les résidents des EHPAD sont morts deux fois du covid

Vues: 51457

0

Clovis

Est-ce qu'il y a une erreur volontaire des saisies statistiques ou pas, en tout cas les décès du covid sont comptés à la fois dans les EHPAD et à l'hôpital ?

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

2 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

RIBOULEAU 09/09/2021 Répondre Signaler un abus

je dois être con, car je comprends rien au discours et au graphique.

JNOGUES 09/10/2021 Répondre Signaler un abus

L'homme n'articule pas bien, c'est évident, mais ce qu'i dénonce est réel
Les graphiques truqués sont une réalité. Je me souviens l'avoir détecté moi-même en avril 2020. Le coup de rabot visible diffusé était visible dans les données officielles dès la mi-avril 2020. La brusquerie du changement était manifeste. La seule explication, possible était un truquage systématique des décès dans les EHPAD.
Du coup j'ai cessé mes comparaisons entre chiffres officiels de la démographie française et déclarations du pouvoir. Car à quoi, bon travailler avec des données trafiquées ?


Ces truquages expliquent pourquoi l'ANSM donne des nombres de décès par le vaccin sensiblement minorés quand on les compare à la mortalité moyenne en Europe due aux vaccins ARNm. Les instances européennes viennent de publier le bilan chez les 27. Selon ces instances, la ''vaccination'' par ARNm a causé chez ces 27 plus de
23 000 décès depuis juin-juillet 2020. C'est du même ordre de grandeur que les décès par accidents de la route.

Les pouvoirs publics en France ne nous demandent pas de nous vacciner, non ! ils nous demandent de nous ''vacciner'' AVEC CA et pas avec autre chose, ce n'est pas du tout pareil !

Il n'y aurait eu aucune crise économique ni ces dramatiques effets secondaires par dizaines de milliers si les pouvoirs publics français avaient laissé la liberté de choix des vaccins.

Le Spoutnik a vite fait ses preuves. C'est un vaccin sans effets secondaires graves, efficace à 98 %, adopté à ce jour par 70 pays qui couvrent aujourd'hui presque 4 milliards d'habitants de la planète. Le vaccin chinois, est tout aussi bon mais n'est produit qu'en trop faibles quantités.

Le vaccin français VALNEVA, fabriqué près de NANTES, promet d'être aussi excellent que le russe et le chinois, puisque l'Angleterre vient de nous en commander 100 millions de doses, et puisque d'autres pays sont intéressés. Ces trois, vaccins sont classiques, donc sans danger.

S'ils étaient autorisés en France, nous n'aurionis eu besoin ni de confiner, ni de démolir notre économie. Tout le monde, moi le premier avec toute ma famille, se serait vacciné ! et Philippot n'aurait jamais réuni égulièrement entre 75 000 et 150 000 personnes.

A ce jour, en Europe, le Spoutnik est utilisé par la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie, et va être utilisé en Autriche, ainsi qu'en Bavière en Allemagne ! et il se dit que le reste de lAllemagne va bientôt suivre.
On voit bien que l'acharnement à nous fourguer cette mixture ARNm est suspect et n'a rien à voir avec la santé. Un magistrat parisien vient de déclarer que les plaintes commencer à arriver par dizaines de milliers mais seraient actuellement bloquées..... le scandale semble en pleine incubation.