Le droit du travail est supérieur à l'urgence sanitaire!

Vues: 7132

0

didinours

Le droit du travail est supérieur à l'urgence sanitaire!

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

3 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

JNOGUES 07/22/2021 Répondre Signaler un abus

J'ai écrit un long commentaire pour féliciter cette personne et qui n'est pas passé. Cette dame a raison de bout en bout,macron n'a réfléchi à rien, le Code du Travail est une réalité qui le brisera comme verre,rien qu'avec la question ''QUI va écrire unordre,aun nom,de l'état de ''vaccination '' de l'employé licencié,rien qu'avec cette question il y a au moins conq,ans de débats aun Tribunal des prud'hommes. Ces prescriptions rédigées à la hâte sur un coin du bureau vide de l'Elysée ne valent pas unclou, juridiquement parlant. VIVE LE DROIT DU TRAVAIL QUI PROTEGE LES EMPLOYES CONTREV LE TOTALITARISME ! Aucun employeur digne de ce nom et pénétré de ses respponsabilités d'emplyeur n'acceptera jamais de licencier un employé de cette odieuers façon-là ! on ne peut licencier un employé que pourn deux causes : 1) il n'accomplit pas sérieusement son travail ous'ymontre notoirement incompétent, et 2) il y a licenciement économique, mais là il faut que ce soit sérieux, on ne peut pas tricher et en puis ça coûte très cher à l'employeur.

tvs24 07/22/2021 Reply to JNOGUES Répondre Signaler un abus

Cessez de vous plaindre, AUCUN commentaire n'a été censuré.

JNOGUES 07/22/2021 Répondre Signaler un abus

Je 'nai pas dit avoir été censuré. J'ai dit que ça n'est pas passé. Ca m'arrive souvent et les sites que je visite n'y sont pour rien. Le site Ruréinfo estv pourn moi un site AMI et je ne l'accuse de rien. Je ne suis pas le seul dan ce cas. Je crois, d'aprèsn ce qu'on peutlire ailleurs, que la censure en France utiilise des logiciels à base d' ''intelligence artificielle'' qui espionnent nos habitudes sur Internet en en déduisent comment nous intimider mécaniquement. Ca ne nousnempêche pas de visiter et d'écrire. Mais comme c'est mécanique, c'est aveugle, et voir disparaître ce qu'on a écrit vous tombe dessus aléatoirement.

Pour en revenir au sujet sur le fond, cette dame est dans le vrai de façon CERTAINE. Les autorités qui ont lancé ces menaces d'obliger des emplyeur à licencier leur personnel n'ont réfléchi, à rien, elles ont lancé ça pour nous faire peur, c'est à la fois du chantage et du bluff. Le chantage est un délit poursuibi en France,le code pénal aprévbu des a sanctions écrasantes contre les maîtres-chanteurs. Ca ne peut pas fonctionner comme ça !
La dame explique très bien que cette intimidation revient à vouloir, changer le code du travail en y introduisant le droit se licencier sur simple suspicion.On voit mal une chambre haute faire voter ça !