Clubs privés, fortunes boursières : le Covid c’est juste pour les gueux !

Vues: 17704

0

goupil

De: goupil

Date d'envoi: 04/04/2021

Etiquettes: club privé   fortune   gueux     

Clubs privés, fortunes boursières : le Covid c’est juste pour les gueux !

Partager

Share

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Ajouter à

Vous devez vous pour ajouter des vidéos à vos listes de lecture.

Commentaires de la vidéo

1 Nombre de commentaires

or Register to post comments.

columeau 04/04/2021 Répondre Signaler un abus

Voilà comment Davos à organisé la pandémie et ces conséquences sous prétexte de covid !

Une belle organisation mondiale de destruction massive organisée !

Ce qui a mis une décennie à se réaliser s'est effondré en quelques mois. Cela semble être un autre âge, mais le début de 2020 a marqué une décennie de baisse du taux de chômage des économies avancées du monde. Lorsque la pandémie du COVID-19 a frappé, le taux de chômage dans les pays de l'OCDE a augmenté d'un taux sans précédent de 3,6 points de pourcentage entre février et avril, pour atteindre 8,8% - le taux le plus élevé en une décennie. Le taux de chômage de la zone OCDE a baissé depuis, mais devrait rester au-dessus des niveaux d'avant la crise en 2022.

Dans l'intervalle, la dévastation des vies et des moyens de subsistance dans le monde entier causée par la pandémie se poursuit, le déploiement et la distribution de vaccins devant prendre un certain temps.

Alors que la crise sanitaire se poursuit, ses effets sur l'emploi risquent de devenir durables. En outre, l'adoption accélérée de la technologie risque de créer une «double perturbation» sur les marchés du travail, de nombreux emplois ayant peu de chances de revenir. Dans le même temps, les projections globales de création d'emplois au cours des cinq prochaines années sont toujours plus élevées que celles des pertes d'emplois. De nouveaux emplois devraient voir le jour en raison de l'évolution de la demande et de l'utilisation de nouvelles technologies dans des secteurs tels que l'économie verte, l'économie des soins et le secteur de l'éducation, ainsi que de nouveaux rôles dans les données et l'IA dans toutes les industries et secteurs.

Comment, alors, le gouvernement et les chefs d'entreprise devraient-ils commencer à façonner un nouveau marché du travail en 2021 et au-delà - et aider les travailleurs à prospérer dans les emplois de demain?

Il n'y a pas de temps à perdre pour mettre en place des politiques globales pour éviter de créer une génération perdue.