zorglubz

Envoyer un Message    Signaler un abus   

Rejoint:  01/22/2019

Visites du profil:  235

Abonnés:  1

Toutes les vidéos

Video Object ( [videoId] => 1464 [filename] => 8zQLydxzsRerlrPjH8BN [title] => Captain Kirk and the Drunkestman [description] => Un petit Mozinor 9ans d'age quand-même! et la bonne année à tous. [tags] => Array ( [0] => Humour [1] => parodie [2] => ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-26 23:30:47 [duration] => 1:42 [status] => approved [views] => 111 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Captain Kirk and the Drunkestman zorglubz 26-12-2019 - Vues: 111

Video Object ( [videoId] => 1460 [filename] => gShYQ7iDm1Va8tQNHdLi [title] => l'enlèvement programmé de Julian Assange [description] => Article paru ici: https://www.legrandsoir.info/julian-assange-ce-que-nous-savons.html Julian Assange : ce que nous savons Nous savons que : Julian Assange est un citoyen australien. La société de publication qu’il a co-fondée (Sunshine Press) est domiciliée en Islande et leur site Wikileaks est hébergé.. euh... quelque part. Nous savons qu’Assange n’a violé aucune loi d’une juridiction dont il dépendait. Aucune. Jamais. Nous savons en effet qu’il n’a jamais été accusé de viol en Suède (si vous avez l’impression du contraire, débrouillez-vous avec votre source d’information préférée). Nous comprenons donc que « l’enquête préliminaire » interminable d’une procureure suédoise n’a jamais été qu’une opération de rabattage du gibier Assange vers le piège états-unien. Nous savons aussi que Julian Assange n’a jamais été sous une juridiction US. Et donc qu’une « extradition » de Julian Assange vers les Etats-Unis ne sera pas une décision de justice en application de je ne sais quelle loi, mais bel et bien l’aboutissement d’une opération d’enlèvement par les Etats-Unis d’un journaliste étranger, enlèvement décidé et préparé de longue date et sous couvert d’un « droit » qui a été bafoué de bout en bout dans cette affaire. Nous savons donc que ce qui se prépare contre lui n’est pas une « extradition » mais un enlèvement, un kidnapping, une « remise forcée ». Nous savons que les Etats-Unis prétendent malgré tout lui infliger 175 ans de prison au nom d’une loi (Espionage Act de 1917) et dans la cadre d’un grand jury qui interdit à l’accusé d’invoquer ses motivations et qui ramène les droits de la défense à zéro. Nous savons maintenant que ses moindres faits et gestes et ceux de ses visiteurs à l’ambassade étaient espionnés et que ses privilèges client/avocat et patient/médecin ont été violés et que toutes ces données communiqués - ainsi que tous ses effets personnels - aux Etats-Unis. Nous savons qu’Assange ne purge actuellement aucune peine (oui, vous avez bien lu (*) ) mais est en « détention préventive », qu’il est maintenu en isolement dans une prison de haute sécurité. Nous savons aussi qu’il est gravement malade et qu’il n’est pas soigné. Nous savons donc qu’Assange est volontairement maltraité par les autorités britanniques, un traitement que le rapporteur spécial de l’ONU - après un examen médical du prisonnier effectué par des spécialistes en la matière - assimile à de la torture. Nous savons que sa vie est littéralement en danger. Nous savons que l’administration pénitentiaire ne lui accorde que peu de contacts avec ses avocats, très peu de visites, aucun contact avec les autres détenus, et qu’il ne peut consulter les éléments de « preuves » présentés contre lui et n’a aucun moyen matériel pour préparer un semblant de défense. Nous avons vu lors d’auditions surréalistes qu’il est si mal en point qu’il arrive à peine à prononcer son nom et sa date de naissance et où la juge Vanessa Baraitser affiche ouvertement son mépris pour lui et ses avocats et prend - au vu et au su de tous - ses instructions auprès des représentants des Etats-Unis présents dans la salle. Nous avons même vu un greffier demander au prisonnier de confirmer sa nationalité... suédoise (pour vous donner une idée du sérieux avec lequel cette affaire est menée). Nous savons qu’Assange est un des journalistes les plus primés du 21ème siècle. Nous savons qu’il a encore reçu 3 titres de reconnaissance journalistique alors qu’il se trouvait en prison. Nous savons qu’il a été nominé sept fois au prix Nobel de la Paix. Nous savons que le patron de la Fédération Internationale de Journalistes (qui dit représenter 600.000 professionnels du métier) a pris position en faveur d’Assange. Nous savons que les trois principaux syndicats de journalistes français ont rédigé une lettre ouverte à Macron au sujet d’Assange. Nous savons que plusieurs centaines de journalistes à travers le monde ont signé une pétition récente pour sa libération, etc. Nous savons aussi qu’Amnesty International doit avoir de la merde devant les yeux pour ne pas reconnaître un prisonnier politique torturé au cœur de Londres. Nous savons depuis longtemps que Reporters Sans Frontières se couvre les yeux, les oreilles et la bouche chaque fois que les Etats-Unis sont en cause. Nous avons compris que les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) exercent une censure discrète sur toute communication relative à Assange et/ou Wikileaks, en limitant drastiquement sa diffusion. Et nous savons que de tout cela, vous n’en saurez rien. Car nous savons que les "grands" médias ont décidé de limiter au maximum leur couverture de « l’Affaire Assange » et ne laissent passer les informations qu’au compte-goutte... Nous savons par exemple qu’un grand quotidien (« progressiste ») britannique comme The Guardian peut publier un article à charge contre Assange, inventé de toutes pièces. Nous avons constaté que les autres "grands" médias n’en tiennent pas rigueur à leur confrère (Tiens, finalement, la solidarité au sein de la profession existe bien !) Nous savons qu’une journaliste du Monde est capable de vous regarder droit dans les yeux et de dire sans scrupules un truc comme « Assange n’a que ce qu’il mérite parce qu’il a fait perdre Hillary Clinton ». L’argument débile par excellence. Chez un journaliste. Horreur assurée. Cheveux dressés sur la tête garantis. Bref, Nous savons maintenant que les "grands" médias sont en grande majorité animés par ce qu’il faut bien appeler des salauds. Nous savons que les médias dits alternatifs - incroyable mais vrai - qui se mobilisent pour Assange (et Wikileaks) sont encore trop rares. Les autres pensent probablement pouvoir ignorer ou ne pas être concernés par l’affaire – ou sont encore (comble de l’ironie) sous l’influence de la propagande mainstream. Mais nous savons aussi que les années de calomnies et de mensonges déversés sur lui et son organisation commencent à faire long feu et que la montée en puissance de la solidarité avec Julian Assange connaît depuis quelques mois une progression fulgurante. Hier encore, les appels et interventions en sa faveur – journalistes, médecins, personnalités, responsables politiques, ONU - se comptaient en dizaines, et aujourd’hui se comptent en centaines, en milliers. Le silence médiatique n’est pas encore brisé, mais il commence à se fissurer. Ce combat est parti de trop loin pour ne pas se donner des raisons d’espérer, alors ne lâchons rien. Avec ce combat, et le reste, 2020 pourrait bien être une bonne année pour la justice Viktor Dedaj qui pense que c’est le procès des médias qu’il faudrait faire (*) après son enlèvement de l’ambassade d’Equateur, le 11 avril 2019, J. Assange fut immédiatement condamné pour avoir "violé les conditions de sa libération en résidence surveillée" (bracelet à la cheville et signalement quotidien à un poste de police) - violation commise lorsqu’il a demandé l’asile politique à l’Equateur en Juin 2012 (décision contestée par des juristes dans la mesure où demander l’asile est un droit fondamental - et ce n’est pas comme si on ne savait pas où il était). Il fut condamné à la peine maximum pour un tel délit (qui n’en était pas vraiment un) qui se solde généralement en GB par une simple amende. JA était libérable à la moitié de la peine mais la juge a refusé sa libération et décidé sa détention préventive jusqu’au procès d’ "extradition". Le tout dans une prison de haute sécurité, sans contacts et sans soins. Version anglaise : Julian Assange : What we know http://tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27668 [tags] => Array ( [0] => Censure [1] => vérité [2] => Empire [3] => sacandale ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-20 14:59:49 [duration] => 2:24 [status] => approved [views] => 177 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

l'enlèvement programmé de Julian Assange zorglubz 20-12-2019 - Vues: 177

Video Object ( [videoId] => 1457 [filename] => 6bETJYbXbANFGOWe08hf [title] => Et pendant ce temps-là… la fraude fiscale continue ! [description] => On est bien dirigé par des fumiers pour le compte des industriels banksters et autres mafieux du genre, et si on les dégageait ? [tags] => Array ( [0] => fraude fiscale [1] => politique [2] => enfoirés ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-14 13:01:51 [duration] => 9:58 [status] => approved [views] => 164 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Et pendant ce temps-là… la fraude fiscale continue ! zorglubz 14-12-2019 - Vues: 164

Video Object ( [videoId] => 1456 [filename] => KD2T2alNXpSR1j2rNTxc [title] => Nicolas Dupont-Aignan Macron vend nos retraites aux assurances ! [description] => Les ricains et leurs fonds de pensions trépignent, nos cotisations vont bientôt rejoindre leurs paradis fiscaux, ce n'est qu'une question de temps, à moins que nous reprenions le pays en main... [tags] => Array ( [0] => France pillée [1] => résistance [2] => retraites ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-14 12:22:28 [duration] => 4:59 [status] => approved [views] => 160 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Nicolas Dupont-Aignan Macron vend nos retraites aux assurances ! zorglubz 14-12-2019 - Vues: 160

Video Object ( [videoId] => 1455 [filename] => 0NB70SLL2sDAT5V47cfj [title] => Naomi Seibt démonte l'arnaque du GIEC et Cie (VOST fr) [description] => La vidéo originale censurée en Allemagne quelques heures après sa publication puis réuploadée. Pourtant, rien que du bon sens : https://www.youtube.com/watch?v=w_9DUPoI_WU La chaine de Naomi SEIBT qui s'était faite remarquer à 14 ans par un essai sur le nationalisme qui avait fait le buzz outre-Rhin : https://www.youtube.com/channel/UCeYSlCaX1PheCaqxN7u2klw Merci encore la Mite... [tags] => Array ( [0] => Points de vues [1] => climat [2] => arnaque climatique ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-12 22:52:14 [duration] => 10:13 [status] => approved [views] => 153 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Naomi Seibt démonte l'arnaque du GIEC et Cie (VOST fr) zorglubz 12-12-2019 - Vues: 153

Video Object ( [videoId] => 1453 [filename] => yDjrDM6l3A5MsiUJ85Ys [title] => chauds les migrants [description] => Merci à la mite dans la caverne que vous pouvez retrouver ici: https://www.bitchute.com/channel/lamitedanslacaverne/ [tags] => Array ( [0] => points de vues [1] => résistance [2] => ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-12 20:58:50 [duration] => 2:25 [status] => approved [views] => 265 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

chauds les migrants zorglubz 12-12-2019 - Vues: 265

Video Object ( [videoId] => 1451 [filename] => CdF7saF3I2eO9Px3GsiP [title] => L'info en 4-4-2 par Marcel D [description] => Comprendre le point de vue de ceux qui ne sont pas forcément en phase avec l'homme, mais qui appréciaient certaines émissions de Meta TV. Paix à ton âme mon gars. [tags] => Array ( [0] => Dissidence [1] => ré-infos [2] => points de vues ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-06 12:19:12 [duration] => 11:55 [status] => approved [views] => 231 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

L'info en 4-4-2 par Marcel D zorglubz 06-12-2019 - Vues: 231

Video Object ( [videoId] => 1450 [filename] => w7yxJ3Zcpyn40AURvNZO [title] => Pirouette ou pas pirouette ? [description] => Merci à Marcel D, pour ce petit moment de franche rigolade. [tags] => Array ( [0] => Général ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-12-06 11:58:42 [duration] => 0:30 [status] => approved [views] => 152 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Pirouette ou pas pirouette ? zorglubz 06-12-2019 - Vues: 152

Video Object ( [videoId] => 1200 [filename] => 8KuAEypo6w8lvrtaA7Wq [title] => La réponse de Frédéric Lordon à Emmanuel Macron l'invitant au grand débat [description] => Pour clore en beauté le grand débat national, 65 « intellectuels » ont été conviés à l’Élysée ce lundi 18 mars, auprès du président en personne. Une rencontre qui sera retransmise en direct sur France Culture. Parmi les invités, nous pourrons écouter l’historien Marcel Gauchet, le sociologue Michel Wieviorka ou encore le psychiatre Boris Cyrulnik mais pas l’économiste et philosophe Frédéric Lordon. Alors que ce dernier était dûment invité par M. Macron, il a préféré décliner. Rompu aux usages de la bonne société, M. Lordon n’a cependant pas manqué de s’en excuser publiquement à l’occasion d’une assemblée extraordinaire qui se tenait à la Bourse du travail jeudi 14 [1]. Voici sa réponse au président. [tags] => Array ( [0] => Gilets jaunes [1] => dissidence [2] => résistance [3] => ) [categoryId] => 1 [userId] => 249 [username] => zorglubz [dateCreated] => 2019-03-19 20:17:12 [duration] => 14:11 [status] => approved [views] => 340 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

La réponse de Frédéric Lordon à Emmanuel Macron l'invitant au grand débat zorglubz 19-03-2019 - Vues: 340

Chargez Plus

Playlists

Member currently has no playlists.

Ils ont choisi TVS24 pour leurs vidéos!