Blagodariov

Envoyer un Message    Signaler un abus   

Rejoint:  01/16/2019

Visites du profil:  432

Abonnés:  2

Découvrez l'univers poétique tendre et décalé de Blagodariov, le baladin du vivre-ensemble. Provocateurs mais consensuels, insolents mais populaires, alliant sensibilité et engagement, ses tubes gentils, homotolérants, citoyens, festifs et métissés proposent un traitement résolument ludique et joyeusement moderne des grandes thématiques contemporaines. Aussi musicales que théâtrales, ses chansons débordent de rêves, d'amours, de rires, et d'utopies.

Toutes les vidéos

Video Object ( [videoId] => 1293 [filename] => LoK6JEPdmWpgfXuSRWFA [title] => Blagodariov - À Pleins Cargos [description] => Sur l'air de "Hasta Luego" de Hugues Aufray : http://www.deezer.com/track/1570749 - Cette chanson est dédicacée à Alain de BENOIST ainsi qu'à la mémoire de Sœur Emmanuelle. - - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Les illégaux Vous arriveront sous peu - On vient chez toi Bien planqués au fond des cales Merci François Pour l'indulgence ecclésiale - Laissez passer les migrants de Libye C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Toi, le Syrien Embarque-toi avec nous Les bons chrétiens Te feront cadeau de tout - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Tous les clandos Vous arriveront sous peu - Dans ta demeure L'Étranger tu recevras Car le Seigneur Veut des moricauds chez toi - Laissez passer les migrants de Syrie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Toi qui doutes Qu'il faille être généreux Réécoute La Sainte Parole de Dieu - À pleins cargos ! Puisque le Bon Dieu le veut Les illégaux Vous arriveront sous peu - On vient chez toi Bien planqués au fond des cales Merci François Pour l'indulgence ecclésiale - Laissez passer les migrants de Syrie C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit - Laissez passer les migrants de Libye C'est l'Monsieur du Vatican qui l'a dit [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => aufray ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-05-03 19:31:02 [duration] => 3:19 [status] => approved [views] => 59 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - À Pleins Cargos Blagodariov 03-05-2019 - Vues: 59

Video Object ( [videoId] => 1287 [filename] => KyCACGhPIzZIwdxBxWAe [title] => Blagodariov - La Fille d'Israël [description] => Sur l'air de "La fille du Père Noël" de Jacques Dutronc : https://www.deezer.com/track/540427 - Cette chanson est dédiée à la mémoire de Simone VEIL, déportée à Auschwitz en avril 1944, et morte peu après sa libération, en juin 2017. - - Je l'ai trouvée au petit matin Toute nue près des barbelés Derrière les grandes cheminées D'une main elle se cachait les seins - "L'abattre sur l'heure", que j'ai pensé "Mais d'abord, quelques coups de fouet !" Tout contre elle je me suis penché Mais j'ai reculé tant elle puait - Fatigué j'ai la gueule de bois Toute la nuit j'avais sifflé de la bière Toute bleue elle tremblait d'effroi Dans la cheminée se consumait son père - C'était une fille d'Israël J'étais un fils de l'Ordre Noir Elle s'appelait Marie-Rachel Je m'appelais Gustav Lothar ! - Je prends la fille par le bras Elle me dit d'un souffle geignard "S'il vous plaît ne me tuez pas Je vais au travail sans retard !" - Toute la nuit j'avais fouetté À tour de bras dans tout le camp Toute la nuit elle avait cherché Où étaient ses pauvres parents - C'était une fille d'Israël J'étais un fils de l'Ordre Noir Elle s'appelait Marie-Rachel Je m'appelais Gustav Lothar ! - Éperdue d'émoi, de terreur Elle s'accrochait aux barbelés En ignorant le froid et la douleur Elle continuait de supplier - Quand j'ai pointé mon arme sur elle Elle a crié son désespoir Et quand a sauté sa cervelle Elle est morte d'une mort sans gloire ! - C'était une fille d'Israël Disparue dans un crématoire Elle s'appelait Marie-Rachel Honorez toujours sa mémoire ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dutronc [2] => israël ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-04-14 21:20:07 [duration] => 3:11 [status] => approved [views] => 129 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Fille d'Israël Blagodariov 14-04-2019 - Vues: 129

Video Object ( [videoId] => 1202 [filename] => TszbyVAqMsLBYHPfVvTF [title] => Epona & Blagodariov - Je chanterai du hatecore [description] => Sur l'air de "Pour que tu m'aimes encore" de Céline Dion : http://www.deezer.com/track/4762933 - Cette chanson a reçu le bienveillant soutien de la Régie Autonome des Transports Parisiens. - Tous nos remerciements à la voix d'ange d'Epona et à la patience non moins angélique d'Epona elle-même. - - C'est rempli de Négros De melons, de Pakis Dans la rame de métro Direction Bobigny - Que les choses ont changé Que tout est saccagé Et puis l'odeur des gens C'est plus l'odeur d'avant - Avant que ne s'efface A jamais notre race Je veux leur faire face - Je pourchasserai les Beurs Pour qu'ils s'en aillent ailleurs Même si notre France Vit ses dernières heures Je combattrai l'Islam A la pointe de ma lame Et d'une voix de stentor Je chanterai du hatecore - Je chanterai du hatecore - Fallait pas t'installer T'inviter, t'incruster Fallait pas m'infester J'peux plus vous supporter - On me dit qu'aujourd'hui On me dit que les autres sont soumis Je ne suis pas les autres Oh non, non... - Avant que l'on se crashe Moi je sors ma cravache Je veux que tu t'arraches - Je pourchasserai les Beurs Pour qu'ils s'en aillent ailleurs Même si notre France Vit ses dernières heures Je combattrai l'Islam A la pointe de ma lame Et d'une voix de stentor Je chanterai du hatecore - C'est le grand nettoyage C'est l'heure de la vidange Je ferai un carnage Tel un glorieux archange - Chassant à coups de trique Les marabouts d'Afrique Je jetterai dehors L'essaim des doryphores - J'abattrai des centaines De mamas africaines Je viderai dans la Seine De pleins wagons d'ébène - J'ignorerai ces autres Qui m'accusent de moisir Quand mon pays se vautre Je ne veux pas fléchir - Sur la grande Babel J'invoque le feu du Ciel Un nouveau Thermidor En chantant du hatecore - En chantant du hatecore - En chantant du hatecore - En chantant du hatecore... - Je chanterai du hatecore... [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => Dion [2] => Celine Dion ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-03-21 21:32:06 [duration] => 4:15 [status] => approved [views] => 714 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Epona & Blagodariov - Je chanterai du hatecore Blagodariov 21-03-2019 - Vues: 714

Video Object ( [videoId] => 1185 [filename] => XG5fvs954JCErRjFOCjo [title] => Blagodariov - La Complainte du Progressiste (version 2019) [description] => Sur l'air de "La Complainte du Progrès" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065823 - Cette chanson festive, ludique et joyeusement citoyenne est dédiée à Bertrand DELANOË et Anne HIDALGO, pour l'ensemble de leur oeuvre. - - Autrefois les gens de cour Parlaient sans détour On causait des vraies valeurs À ses électeurs Maintenant c'est plus pareil Ça change, ça change Il faut chanter les louanges D'inédites merveilles : - - Ah ! Marianne ! Fais-moi gagner Et je te donnerai : - Des lampadaires À capteurs solaires Des espaces verts Et des pistes à vélo Des marches pour la Terre Des femmes sans ovaires Des quartiers divers Et des bars à travelos ! - Des musées chouettes Pleins de peintures abstraites Des accompagnateurs Pour migrants de couleur - Des films de gauche Des agences pour l'embauche L'arabe LV2 Et la France ira mieux ! - Autrefois il arrivait Que l'on se rebelle Quand nos maîtres concevaient D'alourdir la gabelle Maintenant, ça file doux Le peuple est exemplaire Les Droits de l'Homme l'éclairent De quoi vous plaignez-vous ? - - Ah ! Marianne ! Vote pour moi Ou je reprends tout ça : - Mon ministère De l'action solidaire Mon humanitaire Mes colis pour Beyrouth Ma lutte des classes Mon brassage des races Mes lois contre la chasse Et mon équipe de foot - Mes bicyclettes Mes rues sans cigarette La semaine de la culture Et le tri des ordures - Ah ! Qu'elle est belle Notre France plurielle Qui d'un commun accord Veut confier son sort - À France-Inter Aux manifs contre Hitler Aux prix littéraires Aux culottes-stérilets Aux démocrates Aux patrons sans cravate Aux récite-sourates Aux poètes congolais ! - Mais nos élites De temps en temps s'irritent Faudrait marcher plus vite Sur le chemin du bonheur - Alors on cède On élimine les tièdes Et l'on vit comme ça Dans l'ivresse et la joie Et l'on vit comme ça Dans l'ivresse et la joie Et l'on vit comme ça... Dans l'ivresse et la joie !!! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => Vian [2] => progrès ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-02-22 18:58:41 [duration] => 2:50 [status] => approved [views] => 151 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Complainte du Progressiste (version 2019) Blagodariov 22-02-2019 - Vues: 151

Video Object ( [videoId] => 1184 [filename] => LwDPjRqrABpRNwoxCKPt [title] => Blagodariov - La Java des voiles islamiques (version 2019) [description] => Sur l'air de "La Java des bombes atomiques" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065822 - Cette chanson est dédiée à Jean CABUT, Georges WOLINSKI et Stéphane CHARBONNIER pour leurs faits de résistance contre l'islamisation de la terre de Clovis et de Jeanne d'Arc. Honneur aux braves ! - - Mon oncle, un apprenti tailleur Cousait en amateur Des voiles islamiques Sans être Dior ou Givenchy C'était un vrai génie Dans son arrière-boutique Il s'enfermait toute la journée Au fond de son atelier Dans un profond silence Et le soir il rentrait chez nous Et nous mettait en transe En nous racontant tout : - " Pour fabriquer une burqa Mes enfants croyez-moi C'est vraiment que de la tarte La question de la grille antérieure Se résout en un quart d'heure C'est de celles qu'on écarte Pour habiller toutes ces grosses vaches Il suffit d'une bâche Mais une chose me tourmente C'est que celles de ma fabrication Sont d'une coloration Parfaitement transparente ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Il a bossé pendant des jours Tâchant avec amour D'améliorer le modèle Quand il déjeunait avec nous Il avalait d'un coup Ses tranches de mortadelle Puis retournait en catastrophe Au milieu de ses étoffes Sans plus jamais sourire Et pis un soir pendant le repas V'là Tonton qui soupire Et qui s'écrie comme ça : - "À mesure que je deviens vieux Je m'en aperçois mieux J'ai le cerveau qui flanche Soyons sérieux disons le mot Pour nipper ces chameaux Je m'y prends comme un manche Voilà des mois et des années Que je veux enrubanner Ces femmes dans la pénombre Et je ne me suis pas rendu compte Que tous ces mastodontes Ont déjà la peau sombre ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Sachant proche le résultat Les grands ayatollahs Lui ont rendu visite Il les reçut et leur montra Des robes en gros drap À l'allure insolite Eux, méfiants, s'en sont approchés Pour les examiner S'en couvrant le visage Et quand ils se sont étouffés De tous ces personnages Pas un n'a réchappé ! - Tonton, devant ce résultat Ne se dégonfla pas Et enterra les crouilles Au tribunal on l'a traîné Et devant les jurés Le voilà qui bafouille : " Messieurs, c'est un hasard affreux Mais je jure devant Dieu Qu'en mon âme et conscience En supprimant tous ces barbus Je suis bien convaincu D'avoir servi la France ! " - Mais on ne l'écouta pas On appela la LICRA Puis on le lapida - Et le pays tout repentant Devint immédiatement Califat musulman ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => Vian [2] => islamique ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-02-22 18:51:01 [duration] => 3:02 [status] => approved [views] => 169 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Java des voiles islamiques (version 2019) Blagodariov 22-02-2019 - Vues: 169

Video Object ( [videoId] => 1181 [filename] => pV3fpN1aByExJDWhwEdE [title] => Blagodariov - Les Germains [description] => Sur l'air de "Les Ricains" de Michel Sardou : https://www.deezer.com/fr/track/1090412 - Cette chanson est dédiée à la mémoire de Karl HANKE et de Helmuth WEIDLING. - - Si les Germains n'étaient pas là Vous seriez tous en Sibérie Dans la neige à mourir de froid Dans la neige à mourir d'ennui - Bien sûr les années ont passé On en a fait des assassins Est-ce une raison pour oublier Qu'ils ne le furent pas pour rien ? - Un gars venu de Rhénanie Qui se foutait pas mal de toi Est venu mourir en Moscovie Un hiver où tu n'y étais pas - Bien sûr les années ont passé Ils sont revenus, les youpins À l'amicale du déporté On pleure encore sur les cousins - Si les Germains n'étaient pas là Vous seriez tous en Sibérie Dans la neige à mourir de froid Dans la neige au fond de la nuit... [tags] => Array ( [0] => parodie sardou ricains ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-02-15 02:41:50 [duration] => 2:37 [status] => approved [views] => 284 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Les Germains Blagodariov 15-02-2019 - Vues: 284

Video Object ( [videoId] => 1161 [filename] => 3dBmFuI2S13oYKIK2Kyk [title] => Blagodariov - Le Pays de Bwana (version 2017) [description] => Sur l'air de "Le Chemin de Papa" de Joe Dassin : http://www.deezer.com/track/6305088 - Cette chanson est dédiée à Alice ZENITER et à toutes les victimes de la politique d'immigration du ministère BESSON. - - Il avait belle apparence il venait du Gabon Il était venu en France sur ordre des patrons Il s'endormait n'importe où, le sourire triomphant Il demandait aux babtous de nourrir ses enfants Et le soir, rassasié et content Il rêvait des petites Blanches en chantant - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je devrais faire venir ma smala - Mais il ne renouvela pas sa carte de séjour Aussitôt on l'expulsa dans un vol au long cours La police se mit à ses trousses, le prit dans une église Et le voilà dans la brousse malgré ses geignardises Et le soir, le cœur tout palpitant Il occupait ses nuits blanches en chantant - Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana C'est vraiment éprouvant pour les Bamboulas Qu'il est pauvre, qu'il est dur, mon pays, Bwana Par ici on a tous le SIDA - Il attendit les bras ballants trois ou quatre saisons Mais un jour vinrent des Blancs par-delà l'horizon Ils l'installèrent dans leur terroir avec plein d'étrangers Tous ensemble Blancs et Noirs vont enfin se mélanger Voilà bientôt la fin de son calvaire Le pays des anciens colons est divers - Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana C'est vraiment épatant d'habiter chez toi Qu'il est beau, qu'il est bien, ton pays, Bwana Je reste là et c'est le nirvana [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => dassin ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:04:30 [duration] => 2:32 [status] => approved [views] => 398 [originalExtension] => mp4 [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - Le Pays de Bwana (version 2017) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 398

Video Object ( [videoId] => 1160 [filename] => XYOjD07aEiPEu1V4v9x3 [title] => Blagodariov - La Java des voiles islamiques [description] => Sur l'air de "La Java des bombes atomiques" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065822 - Cette chanson est dédiée à Jean CABUT, Georges WOLINSKI et Stéphane CHARBONNIER pour leurs faits de résistance contre l'islamisation de la terre de Clovis et de Jeanne d'Arc. Honneur aux braves ! - - Mon oncle, un apprenti tailleur Cousait en amateur Des voiles islamiques Sans être Dior ou Givenchy C'était un vrai génie Dans son arrière-boutique Il s'enfermait toute la journée Au fond de son atelier Dans un profond silence Et le soir il rentrait chez nous Et nous mettait en transe En nous racontant tout : - " Pour fabriquer une burqa Mes enfants croyez-moi C'est vraiment que de la tarte La question de la grille antérieure Se résout en un quart d'heure C'est de celles qu'on écarte Pour habiller toutes ces grosses vaches Il suffit d'une bâche Mais une chose me tourmente C'est que celles de ma fabrication Sont d'une coloration Parfaitement transparente ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Il a bossé pendant des jours Tâchant avec amour D'améliorer le modèle Quand il déjeunait avec nous Il avalait d'un coup Ses tranches de mortadelle Puis retournait en catastrophe Au milieu de ses étoffes Sans plus jamais sourire Et pis un soir pendant le repas V'là Tonton qui soupire Et qui s'écrie comme ça : - "À mesure que je deviens vieux Je m'en aperçois mieux J'ai le cerveau qui flanche Soyons sérieux disons le mot Pour nipper ces chameaux Je m'y prends comme un manche Voilà des mois et des années Que je veux enrubanner Ces femmes dans la pénombre Et je ne me suis pas rendu compte Que tous ces mastodontes Ont déjà la peau sombre ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Sachant proche le résultat Les grands ayatollahs Lui ont rendu visite Il les reçut et leur montra Des robes en gros drap À l'allure insolite Eux, méfiants, s'en sont approchés Pour les examiner S'en couvrant le visage Et quand ils se sont étouffés De tous ces personnages Pas un n'a réchappé ! - Tonton, devant ce résultat Ne se dégonfla pas Et enterra les crouilles Au tribunal on l'a traîné Et devant les jurés Le voilà qui bafouille : " Messieurs, c'est un hasard affreux Mais je jure devant Dieu Qu'en mon âme et conscience En supprimant tous ces barbus Je suis bien convaincu D'avoir servi la France ! " - Mais on ne l'écouta pas On appela la LICRA Puis on le lapida - Et le pays tout repentant Devint immédiatement Califat musulman ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => vian [2] => boris vian ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:03:01 [duration] => 2:51 [status] => approved [views] => 334 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Java des voiles islamiques Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 334

Video Object ( [videoId] => 1159 [filename] => strBq9DAk8UJIxZPQnhq [title] => Blagodariov - La Java des voiles islamiques (sous-titrée) [description] => Sur l'air de "La Java des bombes atomiques" de Boris Vian : http://www.deezer.com/track/3065822 - Cette chanson est dédiée à Jean CABUT, Georges WOLINSKI et Stéphane CHARBONNIER pour leurs faits de résistance contre l'islamisation de la terre de Clovis et de Jeanne d'Arc. Honneur aux braves ! - - Mon oncle, un apprenti tailleur Cousait en amateur Des voiles islamiques Sans être Dior ou Givenchy C'était un vrai génie Dans son arrière-boutique Il s'enfermait toute la journée Au fond de son atelier Dans un profond silence Et le soir il rentrait chez nous Et nous mettait en transe En nous racontant tout : - " Pour fabriquer une burqa Mes enfants croyez-moi C'est vraiment que de la tarte La question de la grille antérieure Se résout en un quart d'heure C'est de celles qu'on écarte Pour habiller toutes ces grosses vaches Il suffit d'une bâche Mais une chose me tourmente C'est que celles de ma fabrication Sont d'une coloration Parfaitement transparente ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Il a bossé pendant des jours Tâchant avec amour D'améliorer le modèle Quand il déjeunait avec nous Il avalait d'un coup Ses tranches de mortadelle Puis retournait en catastrophe Au milieu de ses étoffes Sans plus jamais sourire Et pis un soir pendant le repas V'là Tonton qui soupire Et qui s'écrie comme ça : - "À mesure que je deviens vieux Je m'en aperçois mieux J'ai le cerveau qui flanche Soyons sérieux disons le mot Pour nipper ces chameaux Je m'y prends comme un manche Voilà des mois et des années Que je veux enrubanner Ces femmes dans la pénombre Et je ne me suis pas rendu compte Que tous ces mastodontes Ont déjà la peau sombre ! - Y'a quelque chose qui cloche là-dedans J'y retourne immédiatement ! " - Sachant proche le résultat Les grands ayatollahs Lui ont rendu visite Il les reçut et leur montra Des robes en gros drap À l'allure insolite Eux, méfiants, s'en sont approchés Pour les examiner S'en couvrant le visage Et quand ils se sont étouffés De tous ces personnages Pas un n'a réchappé ! - Tonton, devant ce résultat Ne se dégonfla pas Et enterra les crouilles Au tribunal on l'a traîné Et devant les jurés Le voilà qui bafouille : " Messieurs, c'est un hasard affreux Mais je jure devant Dieu Qu'en mon âme et conscience En supprimant tous ces barbus Je suis bien convaincu D'avoir servi la France ! " - Mais on ne l'écouta pas On appela la LICRA Puis on le lapida - Et le pays tout repentant Devint immédiatement Califat musulman ! [tags] => Array ( [0] => parodie [1] => vian [2] => boris vian ) [categoryId] => 1 [userId] => 220 [username] => Blagodariov [dateCreated] => 2019-01-21 03:00:57 [duration] => 2:51 [status] => approved [views] => 221 [originalExtension] => avi [featured] => [gated] => [released] => 1 [jobId] => [disableEmbed] => [private] => [privateUrl] => [commentsClosed] => )

Blagodariov - La Java des voiles islamiques (sous-titrée) Blagodariov 21-01-2019 - Vues: 221

Chargez Plus

Publicité