Didier Raoult et les vaccins

De Pierre | March 25, 2020

2422 vues.

Pour Libre Consentement Éclairé, au sujet des vaccins, Didier Raoult était en 2009 ce que nous pourrions appeler un " dangereux psychopathe hospitalier " qui confondait la physiologie humaine et la mécanique automobile. Partisan de l'arnaque vaccinale contre la grippe, partisan fanatique de tous les types de vaccination, y compris sans le moindre test préalable en cas de future épidémie (qu'on ne puisse pas évaluer les effets indésirables et qu’il y ait des décès à cause des vaccins, ne semblait pas être un problème pour lui). Il est vrai que pour les psychopathes hospitaliers, nous ne sommes que du bétail dont ils doivent avoir la libre disposition pour leurs lubies médicales sous couvert de « science ». Certains ont été jugés et pendus à Nuremberg après la Seconde Guerre mondiale, il est bon de leur rappeler régulièrement. Cette vidéo date de 2009 et Big Pharma maîtrisait déjà le débat médiatique : seul un vaccin pourrait nous sauver du redoutable virus que l'on venait de découvrir ! Ce qui semblait également être la position de Didier Raoult. En 2020 ses positions vis-à-vis des vaccins semblent avoir évoluées, bien qu’il ne paraisse pas avoir intégré l’exacte portée de ce qu’est le « Libre consentement éclairé » en matière vaccinale. Par ailleurs, aujourd'hui, on ne peut qu’approuver son rappel du rôle du médecin en cas d’épidémie : diagnostiquer et soigner, et non pas confiner ni vacciner ! Il en est de même de ses positions très critiques au sujet du confinement général de la population, dans lequel il voit une pratique moyenâgeuse et médicalement inadéquate. Dans l’affaire du Covid-19, selon nous, il est incontestablement le représentant du corps hospitalier français qui a été le plus intellectuellement honnête, le plus lucide et le plus soucieux des malades. Grâce à lui, la malhonnêteté absolue du gouvernement français a été exposée au grand jour, en particulier au sujet de la chloroquine. Commercialisé depuis plus de 70 ans, et alors que les Chinois et les Sud-Coréens avaient précisé avoir soigné efficacement les malades avec, et ainsi stopper les épidémies, ce médicament a été classé en France le 13 janvier 2020 « substance vénéneuse » par la ministre de la Santé. Rappelons qu'il était en vente libre en France depuis plus de 70 ans et qu'il a été consommé librement et sans ordonnance par des millions de personnes... Emission C Dans l'air du 20 octobre 2009 à propos de la grippe A H1N1 et du vaccin sur France 5.

Etiquettes: Raoult vaccins

Commentaires Intégrée

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Commentaires de la vidéo

to post comments.

Aucun commentaire n’a encore été posté pour cette vidéo