Le néonazi Olivier Véran, ministre de la Santé (des actionnaires de Gilead)

De Pierre | July 11, 2020

2783 vues.

Le néonazi Olivier Véran, pro islamiste, ex-membre du parti socialiste, ministre des Solidarités et de la Santé depuis le 16 février 2020, a « recommandé » de ne pas hospitaliser les personnes âgées malades atteintes d’une pneumopathie ! Les néonazis du ministère de la Santé ont non seulement interdit la délivrance par les pharmaciens des médicaments dont l’efficacité est connue et scientifiquement documenté depuis 2002 pour traiter les pneumopathies associées à des virus ou des coronavirus, mais en plus ils ont littéralement interdit l’hospitalisation des malades. Excepté dans les services du professeur Perronne à Garches et du professeur Raoult à Marseille, ces consignes néonazies ont été appliquées avec zèle par quasiment tout le corps médical français, ce qui explique les 25 ou 35 000 personnes âgées décédées, bien souvent dans des conditions atroces, à cause des refus de soins et de nourriture. Rappelons que nous sommes en 2020 et que depuis 1945, on pensait être à l’abri de ces véritables assassinats médicaux de masse.

Etiquettes: Olivier Véran néonazi

Commentaires Intégrée

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Commentaires de la vidéo

to post comments.

Aucun commentaire n’a encore été posté pour cette vidéo